• Review : °C-ute Cutie Circuit - De Retour à Paris !

    Comme je l'avais prévu, je vous propose ici une review de l'évènement auquel j'ai participé hier, c'est-à-dire l'ultime concert des °C-ute en France. Je sais que ça peut intéresser pas mal de monde mon aventure, donc je vais essayer de rendre cet article assez complet et plutôt détaillé. Bien entendu, il ne s'agit que de mon expérience personnelle.

    Commençons dès maintenant. Hier, je suis partie de chez moi après avoir rapidement mangé, vers 12h30. Une amie de ma mère est venue me chercher en voiture, car oui, mon accompagnateur a changé. Comme certains le savent cela devait être ma grand-mère qui devait venir faire le concert avec moi, cependant à la dernière minute les plans ont changé. Ayant beaucoup parlé du concert sur les réseaux sociaux, et l'amie de ma mère l'ayant vu, elle a décidé de s'intéresser au groupe et a visionné tous les clips de °C-ute sur YouTube ( détail assez étonnant d'ailleurs, c'est vraiment cool que quelqu'un de mon entourage se soit mis à chercher plus loin que ce que je montrais ). Elle a fait part de son envie de venir au concert avec moi, et nous en avons conclu qu'il valait mieux lui laisser la place de ma grand-mère, qui de toute façon n'avait aucun intérêt pour les °C-ute et n'aurait été présente que pour accompagner, et vraiment que pour ça. Bien sûr, cela s'est fait avec son accord, elle a donné sa place sans vraiment regretter.

    Une fois dans la voiture donc, j'ai mis le CD "°Cmaj9" pour la route ( route qui au passage n'a pas duré très longtemps, le trajet était à peu près d'une heure mais ça m'a semblé vraiment plus court que ça ). Nous avons discuté de choses diverses, mais surtout du groupe.

    Une fois arrivé à Paris, nous sommes allés nous garer dans un parking, puis nous avons marché jusqu'à la file d'attente de la Cigale. Il y avait déjà beaucoup de monde lorsque nous sommes arrivés vers 14h00. A priori, certains auraient carrément campé devant l'établissement pendant la nuit, ce qui est un peu exagéré mais ça n'a rien d'étonnant, je m'y attendais assez. Pour ma part, je n'aurais pas été prête à faire ça, sachant que dormir sur le trottoir dans la capitale ça ne m'enchante vraiment pas, et niveau sécurité y a mieux comme secteur on va pas se mentir. Nous avons attendu trois longues heures dans la file, mes jambes ont commencé à me faire mal étant donné que j'étais au même endroit depuis un certain moment sans vraiment bouger. Par contre, si je dois bien parler d'une chose, c'est des gens qui doublaient dans la file. Je veux bien croire qu'il y avait des Premium dans le lot, du coup c'était justifié qu'ils passent devant les autres ( l'organisation de la Cigale a été assez mauvaise, il n'y avait pas de file distincte comme cela avait été pourtant annoncé ) mais je ne crois pas au fait que tous les gens qui faisaient ça étaient Premium. Certains étaient à peu près au même niveau que nous dans la file, pas vraiment devant la salle et plutôt assez loin, et finissaient par passer devant nous pensant qu'on ne s'en rendrait pas compte, d'autres faisaient même semblant de connaître des gens dans la file pour rester avec ces gens et ainsi gruger beaucoup de places. Autant vous dire que cela ne nous as pas vraiment plu, au final on a quand même réussi à être bien placé dans la salle mais ce que je constate c'est que certains fans n'étaient pas polis. Cela ne me serait jamais venu à l'idée de doubler les gens, je fais la queue comme tout le monde et puis voilà. Bref, il y en a qui ont fait n'importe quoi rien que pour gagner des places, et ça c'est pitoyable.

    A 17h00 nous sommes enfin rentrés dans la Cigale ( avec un peu de retard... ) après une fouille et la vérification des billets. Nous avons pénétré dans la salle très rapidement après ça et nous nous sommes rendus compte que de là où nous étions, on verrait assez bien la scène ( malgré un fan de haute taille qui m'a un peu gâché la vue malheureusement ). Nous avons patienté pendant au moins 30 minutes avant que le concert commence. Pendant ce temps-là, j'en ai profité pour me mettre des bracelets lumineux et faire fonctionner le petit lightstick qu'une jolie jeune fille m'avait donné dans la file d'attente ( merci à elle d'en avoir distribué, c'était un geste sympa ). J'ai aussi un peu sympathisé avec une fille à côté de moi dans la salle. Elle soutenait Airi et je l'ai aidé à mettre un bracelet lumineux ( je n'étais pas la seule à n'être pas douée apparemment ! ). Puis nous avons senti que cela allait commencer, alors nous avons tous criés. Quand j'ai vu les °C-ute arriver sur scène, ça a déclenché en moi une émotion inexplicable. Une sorte d'électrochoc vraiment puissant, je ne pouvais pas m'empêcher de mettre la main devant ma bouche parce que j'étais choquée. Je peux vous assurer que voir des gens que vous appréciez pendant des années sur un écran, et puis les voir enfin devant soi, c'est quelque chose de réellement étrange et percutant. Je n'avais jamais ressentie une chose similaire avant dans ma vie. J'ai cru que mon cœur allait cesser de battre. Chisato est celle qui m'a le plus impressionnée, allez savoir pourquoi. J'ai cru sur le coup que ce que je voyais n'était pas réel. Les filles ont commencé avec "Massara Blue Jeans", une chanson qui m'a toujours extrêmement plu, la meilleure du groupe je dois dire même, quand ça a démarré, quand je les ai vu danser ces mouvements que j'avais vu des centaines de fois et même plus, je suis devenue très heureuse.

    Pendant tout le concert, je n'ai pas réussi à savoir ce qui m'arrivait. Cela me semblait tellement irréaliste de voir les °C-ute pour de vrai un jour, avec leurs belles tenues, leur présence m'a semblé vraiment extraordinaire. Je ne pensais être autant touchée par ce concert. Je n'avais pas pris conscience de ce que ça me ferait. Dès les premières secondes, je me suis prise une claque monumentale. 

    La plupart des chansons qu'elles ont chanté étaient excellentes, c'était la même setlist que pour le Mexique. Enfin, à un détail près. Le groupe nous as trouvé tellement motivés, tellement encourageants, tellement géniaux nous les fans, qu'il a fait une chanson en bonus, "Gamusha LIFE". Ce n'était pas prévu, et nous avons tous sentis je crois à ce moment que les °C-ute étaient contentes de voir tous nos efforts pour les soutenir.

    Nous avons tout donné. Mais alors vraiment. J'ai fait partie de ces gens qui, même s'ils étaient épuisés, n'arrêtaient jamais d'agiter leur lightstick et de crier. Car en effet, intérieurement et physiquement, j'étais un peu détruite. J'avais mal partout, mon corps avait envie de me lâcher à vrai dire, comme je ne fais pas de sport ce genre de choses c'était très difficile pour moi. Je ne gérais aucunement ma respiration, je n'avais jamais ressentie une fatigue et une faiblesse aussi puissante. Mais j'ai continué même si mon bras qui faisait le même geste depuis une heure sans cesse ne voulait plus se relever. Je ne suis pas très sportive, et l'effort que j'ai dû faire pendant le concert a été un défi. Mais voir les filles devant moi m'a motivé. Je me suis dit "tu ne dois rien lâcher pour elles". Pendant une performance, j'ai sentie que Maimi m'a regardé pendant de longues secondes. On s'est échangés le genre de regard qui voulait dire "ne t'arrête pas, nous allons y arriver". Elle semblait tellement fatiguée, c'était émouvant.

    Il n'y a pas que nous qui avons fait des efforts. Elles aussi. J'ai été impressionnée par leur dynamisme, leur capacité à enchaîner beaucoup de chansons tout en chantant et en dansant sans faire de pause, et ça se voyait malgré tout qu'elles devaient avoir mal aussi. Elles transpiraient beaucoup, tout comme moi, mais gardaient le sourire et aucune fausse note, aucun faux pas. Je suis admirative devant tant de force. Elles sont exceptionnelles. Je ne m'en rendais pas compte de ça quand je regardais des lives ou des concerts chez moi. C'est hier que j'ai pris conscience à quel point les shows qu'elles pouvaient réaliser étaient exceptionnels. On s'en prend plein les yeux.

    Quand nous sommes sortis de la salle à la fin du concert, nous nous sommes directement insérés dans la file d'attente pour déposer les cadeaux et acheter les goodies. Il n'y avait pas beaucoup de gens au moment où nous sommes arrivés, car la majorité était encore dans la salle. Mais beaucoup de monde s'est rajouté derrière nous, et c'est là qu'on s'est dit qu'on avait bien fait de venir vite. C'est là qu'on a eu le retour de certains fans incompréhensibles au niveau de leur attitude. Et vas-y que j'arrive par les côtés et que je veux te doubler. Je ne me suis pas laissée faire par une fille qui voulait passer devant sans aucune gêne, je ne me suis pas retenue de lui bloquer le passage. Elle sortait des excuses pour passer devant absolument bidons, d'ailleurs mon accompagnatrice l'a remise en place. A priori ça ne lui a pas plu, mais qu'est-ce que je m'en fous ! Si les gens étaient un peu plus respectueux peut-être qu'ils ne se feraient pas engueuler. A un moment il faut arrêter de se foutre de la gueule des gens et de jouer la victime.

    Bref, j'ai rapidement déposé mes enveloppes de petits cadeaux et j'ai ensuite acheté la serviette et le t-shirt ( l'avant dernier qui restait en taille S, god thanks ! ), j'ai enfilé les achats directement à la sortie, j'étais tellement fière de porter mes goodies ! Nous sommes allés acheter deux grandes bouteilles d'eau car je n'en pouvais particulièrement plu, j'avais vraiment soif après le concert.

    Nous sommes allés dans la voiture, toujours le CD en marche, on a discuté de ma passion pour le Japon, de ce que je pourrais faire pour faire une immersion dans le pays, et on s'est arrêtés à un Mcdo proche de chez moi. Nous avons bien mangé là-bas, il était tard, à peu près 21h30, mais ça ne nous importait peu.

    J'ai fini par rentrer chez moi, montrer mes achats à ma famille et raconter comment ça s'était passé. L'amie de ma mère est restée pendant un certain temps, visionnant des vidéos coréennes avec ma maman ( elles craquaient sur la beauté de Hwanhee, qui apparemment serait l'amant de ma mère dans une autre vie xD ).

    Je me suis endormie, toute épuisée, mais vraiment émerveillée.

    Voyez-moi ce visage bouleversé xD

    L’image contient peut-être : 1 personne, gros plan


  • Commentaires

    1
    Lundi 17 Avril à 15:06

    Concernant la file des goodies à la fin, la sécu' avait demander de débloquer le passage vers la sortie. C'est en partie se qui a causé la deuxième file d'attente monstre de la journée.

    Un concert mémorable, fabuleux, génial et tout autres terme qui peuvent venir à l'esprit ! Mon nouvel objectif est le concert des Juice=Juice en Septembre.

     

    (ps : j'ai fait un article moi aussi, tu peux aller le voir si tu veux)

     

      • Lundi 17 Avril à 16:45

        J'ai le même objectif ! Si je peux y aller, je pense que je vais saisir cette chance. Ce concert était vraiment génial, je ne regrette pas d'avoir pris des places, du coup je ne serais pas contre un autre concert du H!P.

        Je vais aller voir ton article, car bien entendu ça m'intéresse !! :D

      • Lundi 17 Avril à 16:48

        Je vais faire en sorte d'avoir le billet premium (même si je sais pas se qu'il contient) C'est la meilleur chance que j'ai de voir Tomo et Akari bien mieux et, peut être, plus lontemps.

        oki

    2
    Lundi 17 Avril à 16:55

    Le billet Premium pourra m'intéresser également... mais j'attends beaucoup plus d'informations et je vais y réfléchir sérieusement car ça coûte de l'argent. Si je le prend ce sera particulièrement pour Yukanyan.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :