• Résultat de recherche d'images pour "death note"

    Death Note est ce que certains pourraient appeler un dessin animé. En fait, on appelle ça plutôt un "anime", et c'est à peu près la même chose, sauf que celui-là n'a rien qui soit fait pour les enfants. En terme de mangas, il se classerait dans la catégorie "seinen", c'est à dire littéralement pour les jeunes adultes de sexe masculin ( mais je trouve cela assez stupide, les filles peuvent très bien apprécier ). Le type exact serait plutôt du "shonen" ( jeunes adolescents de sexe masculin ), mais pour moi il n'en est rien. En bref, tout ça pour vous dire qu'il y a déjà un bon moment que j'ai vu Death Note en version anime, composé de 37 épisodes. Je ne regrette absolument pas d'avoir essayé, et même si je ne suis pas une amatrice d'animes comme certains pourraient l'être, celui-là est magistral. Et je n'exagère vraiment pas.

    Pour ceux qui ne connaîtraient pas ( c'est possible, si vous n'êtes pas passionné par ce qui est asiatique. Sinon, cela m'étonnerait fortement, car même si ça commence à dater, Death Note fait largement partie des animes japonais les plus connus, et il est impossible de ne pas en entendre parler à un moment ou à un autre quand on a une passion similaire à la mienne ), je met ici le résumé, qui vous aidera à avoir un aperçu de ce qu'est la chose :

    "Light Yagami est un lycéen surdoué qui juge le monde actuel criminel, pourri et corrompu. Sa vie change du tout au tout le jour où il ramasse par hasard un mystérieux cahier intitulé « Death Note ». Le mode d'emploi inclus dans ce carnet indique que « la personne dont le nom est écrit dans ce cahier meurt ». D'abord sceptique, Light décide toutefois de tester le carnet et découvre que son pouvoir est bien réel. Il rencontre l'ancien propriétaire du Death Note, un dieu de la mort nommé Ryûk. Celui-ci déclare avoir volontairement laissé tomber son carnet dans le but de se divertir.

    Light décide d'utiliser le Death Note pour exterminer les criminels, dans le but d'éradiquer le Mal et de bâtir un monde parfait dont il sera le dieu. Il apprend peu à peu à se servir des pouvoirs du cahier et de ses règles. L'utilisateur peut seulement tuer une personne dont il connait le visage, en y inscrivant son prénom ainsi que son nom de famille. Il dispose également de la possibilité d'en préciser la cause ainsi que les circonstances détaillées, la cause par défaut étant la crise cardiaque.

    Les nombreuses morts inexpliquées de criminels à travers le monde attirent l'attention d'Interpol et du mystérieux L, un détective capable de résoudre n'importe quelle énigme, mais dont personne ne connaît l'identité. L décide d'enquêter pour capturer le tueur en série, surnommé par le grand public « Kira » (キラ , dérivé de la prononciation japonaise de « killer »). Entre Light et L, tous deux persuadés d'agir pour la justice, s'engage un duel psychologique et acharné dont sortira vainqueur celui qui trouvera en premier l'identité de l'autre."

    Moi, déjà, la première fois que j'ai lu le résumé, je me suis dit "ah ouais, quand même. Ça a l'air d'être du lourd". Je ne m'étais pas trompé ! Death Note est bel et bien un bijou dans le monde de l'animation japonaise. C'est tellement bien réalisé, le scénario est tellement bien mené, les personnages sont tellement intéressants... Si on aime le thriller psychologique, il faut se laisser tenter. Bien qu'on pourrait penser que, parce que c'est un anime japonais, ce n'est pas réellement troublant, ce qui est surprenant c'est que c'est exactement tout le contraire, et qu'il s'agit d'une série à l'histoire rare, et à la réalisation grandiose. Je suis persuadée que jamais un autre anime surpassera celui-ci.

     La chose qu'on ne nous précise pas vraiment dans le résumé, c'est que plus l'histoire va avancer, plus Light va abuser de ce pouvoir, en sortant peu à peu de son contexte où il jugeait qu'il fallait "exterminer les criminels". Sa santé mentale et son humanité, tout ça va décliner, et c'est comme ça qu'au départ, voulant faire régner le bien sur la Terre, il va ensuite se retrouver à devenir lui-même, le plus grand tueur jamais connu. J'ai trouvé ce point de l'histoire réellement intéressant. L aussi est un personnage très important, et qui est extrêmement intelligent. Personne ne connaît sa véritable identité, et personne non plus ne connaît l'identité de Kira ( Light ). C'est à partir de là que ces deux-là vont tenter de démasquer l'un avant l'autre, car ils sont tous les deux redoutables, et Light est une menace pour L, et L est une menace pour Light. Si l'identité de L est découverte, c'est Light qui a toutes les cartes en main.

    La première fois que j'ai regardé Death Note, je ne sais plus quel âge j'avais. Peut-être 11 ans, et cette année je vais sur mes 14 ans. Revoir l’œuvre une nouvelle fois m'a donc été bénéfique, car je dois avouer que j'ai peut-être saisi plus d'informations qu'à l'époque ( ce n'est pas extrêmement compliqué non plus hein, mais je ne le conseille pas particulièrement aux jeunes enfants, à cause du thème déjà, qui est vraiment sombre, mais aussi à cause de l'enquête, qui pourrait sembler assez complexe aux plus jeunes; la Chine aurait même interdit la diffusion de Death Note dans son pays, jugeant que l'anime pourrait avoir de mauvaises influences au niveau psychologique sur les enfants. C'est peut-être un peu strict, mais je dois avouer que c'est vraiment beaucoup plus destiné au moins aux adolescents ).

    Lors de mon premier visionnage aussi, je me rappelle que mon personnage préféré était Light. Lui qui était pourtant si cruel, qui avait perdu la raison, je ne sais pas pourquoi mais je m'y était attaché. Ce qui est drôle, c'est qu'aujourd'hui mon avis a radicalement changé : je peux toujours apprécier le personnage, mais je le trouve beaucoup moins plaisant qu'avant. Et L m'a beaucoup plus emballé, alors qu'à l'époque c'était pas vraiment le personnage que j'avais essentiellement retenu. Aujourd'hui, ce personnage me fascine, il est devenu mon préféré et je pense qu'il va le rester, et je lui porte un énorme intérêt, que je n'avais pas forcément avant. J'ai évolué en prenant un peu de l'âge, bizarrement !

    Notons aussi que le père de Light est policier / enquêteur, et qu'il est chargé de s'occuper de l'affaire Kira. Ce qui est impressionnant dans cela, c'est que sans qu'il le sache, Kira, c'est son fils.

    Je vous met ici le premier générique de la série, pour voir à quoi ça ressemble :

    J'ai décidé de ne pas vraiment spoiler dans cet article. Je pars du principe que si vous n'avez jamais vu Death Note, ce serait dommage de donner des informations et révélations capitales que vous pourriez découvrir par vous-même. La série est tellement plus surprenante quand on ne sait pas ce qui va se passer ! Je tiens juste à dire que le choc est beaucoup présent dans les épisodes, c'est-à-dire que si vous suivez l'enquête attentivement, vous n'aurez jamais le temps de vous ennuyer, car il y aura beaucoup de rebondissements. La fin, je n'en donnerais bien sûr aucune précision, à part le fait qu'elle m'a énormément marquée.

    On notera aussi que les musiques utilisées sont excellentes ! La soundtrack est vraiment de qualité, car chaque son est posé au bon moment, à tel point que les scènes en deviennent véritablement magistrales.

    Avec tous ces bons éléments réunis, Death Note ne peut que vous impressionner. Pour ma part, j'aime beaucoup re-regarder les épisodes, qui sont à chaque fois troublants tellement ils sont bien faits. Je suis devenue une grande fan de cet univers, et vous savez, si dans une catégorie on adore une œuvre ( pour les dramas il s'agit de LIFE par exemple me concernant ), il est difficile de s'en détacher et de pouvoir aimer davantage un jour une autre réalisation. ^^

    Mais le gros point négatif dans Death Note, c'est en tout ce que ça été décliné. L'anime en lui-même est excellent, un pur diamant qui mérite d'être connu par le plus grand nombre. Je suis d'ailleurs persuadé que cela pourrait plaire à des gens qui n'ont pas vraiment de passion pour l'Asie. Qu'on soit passionné du Japon ou pas, cette œuvre est juste frappante. Même si je ne les ai pas encore vraiment lus, les mangas doivent être à peu près du même niveau.

    Le problème, c'est que c'est devenu un abus. On aurait pu s'arrêter là, aux mangas et à l'anime, ce qui clairement aurait été une sage décision. Le truc, c'est que ça a tellement bien fonctionné, même au niveau international, qu'évidemment il a fallu qu'on fasse encore plus d'adaptations. Mais ça sature, à mon avis. Les japonais ont sortis 3 films. Un film pour la première partie de l'oeuvre, un deuxième film pour la deuxième partie, et un troisième film pour présenter un peu plus en détail le personnage de L ( "L : Change The World", qui a même été décliné en livre, et ce livre je le possède. Il est vraiment cool à lire par contre et étant fan du personnage, j'ai été comblée ). Cependant, bien que je les aient pas tous vus, ces films ne sont vraiment pas du même niveau que l'anime. Je n'irais pas jusqu'à dire qu'il s'agit d'une catastrophe, mais je crois que nous n'en sommes passé pas vraiment loin. Les acteurs jouent mal, pour la plupart. Bon, ok, je dois avouer que les films japonais ne sont pas souvent parfaitement bien joués, mais là on pourrait presque dire qu'on a touché le fond. Les personnages sont physiquement modifiés ( que dire du personnage de Light, l'acteur ne lui ressemble pas, et pour le personnage de Misa, c'est encore pire, elle est devenue brune... ). Mis à part ça, le personnage de L, interprété par Kenichi Matsuyama, est quand même plutôt ressemblant, je dois le dire. J'aime bien sa tête, quoi. Après, on n'atteint pas l'idéal non plus, et niveau caractère, je dois avouer que je n'aime pas trop celui de L dans le film, que je trouve différent de ce qu'on avait vu dans l'anime. Il y a aussi eu une autre adaptation en film par les japonais, mais c'est tellement insignifiant pour moi que je n'en parlerais pas. C'est passé quasiment inaperçu...

    En bref, ces films ne sont pas de qualité, et vous pourrez perdre du temps à les regarder. Le pire dans tout ça, c'est qu'une adaptation américaine en film là encore est apparemment prévu... L'horreur ! Déjà que la version japonaise n'était pas brillante, je n'ose pas imaginer ce que ça va donner en version américaine ! Les acteurs sont de moins en moins ressemblants, et ne parlons même pas de L, qui serait devenu noir... Evidemment je n'ai rien contre les gens qui ont la peau noire, mais là, pour Death Note, c'est totalement innaproprié car ça ne colle pas à l’œuvre ! Et puis faire subir un changement aussi radical à L, c'est carrément détruire le perso d'origine à ce stade... Bref, autant vous dire que ça sera sans moi, je n'essaierais même pas car je suis dégoûté de voir que le concept va être repris une nouvelle fois et en plus par les States, qui ont la manie de vouloir tout reprendre, et aussi par la même occasion de tout saccager ! De plus, je doute que cela fonctionne réellement bien. L'anime de Death Note, ça date de 2006-2007, 10-11 ans sont passés, est-ce vraiment un bon choix de proposer au public une œuvre qui date désormais et qui est autant recyclé ? Je ne crois pas. Il faut définitivement laisser Death Note en paix, mais ça apparemment ils ne l'ont pas compris. Si on va d'ailleurs recueillir les avis des français... C'est pas très beau à voir. L'immense majorité ne veut pas de ce remake et n'ira pas le voir. Avant que le film ne soit sorti, il est déjà extrêmement mal accueilli. Ça promet !

    J'ADORE Death Note au plus profond de mon cœur, mais comprenez-moi, j'espère que le film américain va faire un gros flop, qu'on en entende plus parler. Parce que clairement, ça m'énerve de voir cette merveille autant torturée par des réalisateurs inconscients.

    Pour finir sur une note positive, il ne serait pas étonnant que j'achète un jour le coffret de la série intégrale, les mangas et quelques produits divers. Il n'y a que ça qui compte à mes yeux. :)


    votre commentaire
  • Je suis ici de retour pour vous parler d'une chanson que j'ai découverte il n'y pas très longtemps grâce à Spotify. Spotify est une bonne application pour mon ordinateur, car cela me permet d'écouter mes chansons préférées mais surtout d'en découvrir de nouvelles. Sur ce point-là, je vous avoue que beaucoup de mes découvertes sont en réalité plutôt inintéressantes, mais tout de même, certaines sont vraiment magiques. Il suffit de chercher, d'écouter un peu de tout. L'application propose notamment une playlist "découvertes de la semaine", modifiée toutes les semaines rien que pour vous. Car oui, cette playlist est composée par Spotify suivant vos goûts, je peux vous dire que pas mal de fois ils ont visés juste, et ont proposés des chansons que j'adore plus que tout, alors que je ne les jamais écoutées sur leur plateforme. Il y a aussi beaucoup de chansons que je n'aime pas dans le lot, mais chaque semaine je vous assure qu'il y a des choses intéressantes.

    Sleepy est un artiste que je connaissais déjà grâce à la chanson "Oh Yeah", vraiment agréable. Avec Spotify, je suis tombée sur "So What", et c'est un certain diamant, qui dépasse de loin "Oh Yeah". C'est naturellement ensuite que je me suis dirigée vers le clip, qui même s'il n'est pas le meilleur que j'ai pu voir, n'est pas totalement dénué d'intérêt !


    Le début de cette vidéo est je dois dire assez classe, assez cool. Et cela m'a plu encore plus quand j'ai vu Sleepy dans le coffre de la voiture. Ce rappeur a un certain style, il ne cherche pas non plus à faire trop bad boy, et il reste lui-même. Je trouve que d'autres, si je peux donner ouvertement mon avis, sont de plus en plus décevants ( j'exagère peut-être mais prenons en exemple San E, il n'est pas mauvais, a des chansons qui me plaisent, et pourtant, dernièrement, il a sorti un titre qui est "Counselor", et je dois avouer être un peu confuse par rapport à celui-ci. Dans le sens où musicalement et visuellement aussi, c'est dérangeant. Je ne suis pas contre les concepts sombres dans le milieu du rap, mais il faut savoir trouver un équilibre, je trouve ça plat, et en même temps limite sinistre ). Sleepy joue plutôt sur un côté bien plus "lumineux" si je puis dire ( mais ne vous méprenez pas, comme je l'ai dit, un concept sombre peut être bien aussi, il faut juste bien le réaliser. Agust D ou Suga des BTS se débrouille plutôt bien pour ça ). La vidéo est un peu folle parfois, un peu déjantée, voire même décalée, mais c'est aussi ce que j'aime. On notera que certaines séquences ont été placées à de bons moments musicaux je trouve :)

    Musicalement j'adore plus que tout cette chanson qui, dès les premières secondes, a attiré mon attention. Parce que déjà, l'air est très plaisant, c'est le genre de musique que je vais apprécier, ensuite le rap de Sleepy est très bon, bien géré, tellement que ça donne à la chanson un effet vraiment stylé. L'atout charme de ce titre c'est aussi la voix de Lee Guk Ju, qui rajoute quelque chose de vraiment spécial à cette chanson. C'est comme si quelqu'un répondait à Sleepy, et je dois avouer que j'adore.

    Les paroles, c'est un élément qui m'a également vraiment plu. Sans qu'elles soient forcément extraordinaires, j'ai quand même l'impression que c'est réellement bien fait. Sleepy se fait quelque peu maltraiter à cause d'une erreur qu'il a faite, et dont il n'a absolument pas conscience. Il ne comprend pas vraiment ce qui lui arrive. Je dois avouer que j'aime énormément le concept du titre.

    "So What" est donc un titre que je ne peux pas arrêter d'écouter en ce moment, tellement je l'aime. Je sais que cette addiction me passera quand j'aurais trouvé une autre perle rare, et ça, seul Dieu sait quand cela se produira !


    votre commentaire
  • Je vous avoue avoir découvert il y a très peu de temps un clip des Red Velvet dont j'ignorais complètement l'existence. Je me rend compte que c'est dommage que je n'ai pas vu cette chanson bien avant, parce que, franchement, dans le genre, c'est assez impressionnant.

    Avant de passer au réel sujet, les fans de kpop sont tous plus ou moins au courant que les Red Velvet ont fait dernièrement leur comeback avec la chanson "Rookie". Je n'en parlerais pas sur le blog, pour la simple et bonne raison que c'est plutôt une déception. Le clip est original mais j'ai vu bien mieux, et musicalement, à part, allez, UNE note vocale intéressante ?, il n'y a rien d'autre qui n'a attiré mon attention. C'est bête, parce que ce groupe est capable de s'élever beaucoup plus haut. J'en ai eu la preuve avec "One of These Nights", "Russian Roulette", même si c'était différent était pas mal aussi, et là "Automatic" dépasse tout ce que j'ai pu entendre de ces filles. Je vais vous en parler maintenant.

     J'ai cliqué sur ce clip, car évidemment, j'étais étonnée de ne l'avoir jamais vu. Cependant, je ne me suis pas forcément dit "ça risque d'être quelque chose d'extra". Je partais sans réelle conviction, en bref. Finalement, c'est réellement excellent. Ce clip est extrêmement fascinant, mystérieux et intéressant. Tout comme la chanson, qui a un air que j'ai rarement voire jamais entendu, l'impression de déjà-vu est pour le coup totalement absente.

    Donc, si on se concentre tout d'abord sur la vidéo, globalement, elle est assez sombre. On sent clairement que ce n'est pas un concept kawaii à la "Rookie". C'est d'ailleurs cette différence qui me choque chez les RV : la variété musicalement c'est bien, changer de styles souvent n'est pas forcément une mauvaise chose, mais passer de ces sons captivants à des sons quasiment plats, c'est un peu frustrant tout de même. Visuellement le clip est intriguant, le sens même peut être difficile à comprendre. Avec la musique, le côté troublant, voire même inquiétant est nettement renforcé.

    En résumé, "Automatic" est vraiment un titre spécial, à mi-chemin entre une ambiance calme et une ambiance déroutante. Je me souviendrais sans aucun doute de cette découverte.


    votre commentaire
  • Je suis vraiment très contente du comeback japonais des SHINee, "Get The Treasure". Cela permet de relever le niveau, car je n'avais pas trop accroché à "Tell Me What To Do". Je sais que ce groupe est capable de faire de très bonnes choses, il l'a déjà prouvé. Cela peut aller même parfois à un résultat excellent. Cette fois encore, on peut dire que c'est une surprise incroyable.

    Je trouve toujours que musicalement la langue coréenne rend mieux que la langue japonaise, mais dans ce titre cela ne fait presque aucune différence. C'est tellement bien réalisé, la musique est extraordinaire. Les notes sont extrêmement plaisantes.

    Visuellement, c'est également un sans faute. J'aime beaucoup ce clip, où tout autour d'eux est figé dans le temps, où tout ne bouge plus sauf eux, j'adore vraiment cette atmosphère. Certains effets visuels sont réellement bien faits, et les membres de SHINee n'y sont pas pour rien. Je pense qu'il est inutile de préciser qu'ils ont un style et une classe indéniable, particulièrement Jonghyun et Key. On voit qu'un grand travail a été fait sur cette vidéo, c'est très beau et rien n'est laissé au hasard.

     Je ne doutais pas du tout de leur talent car je sais de quoi ils sont capables, mais là j'ai sincèrement l'impression que ça dépasse ce que j'espérais. Tout simplement inimaginable et renversant.


    votre commentaire
  • Afficher l'image d'origine

    Tout est dans le titre. Je vous avais parlé de ce groupe il n'y a pas longtemps. Et hier est tombée une nouvelle à laquelle on s'attendait tous plus ou moins. La fin des Wonder Girls. Cela fait 10 ans que ce groupe de kpop existe, et même si je dois avouer que je ne suis pas particulièrement fan de ses toutes premières chansons, dernièrement vous savez que son style me plaisait énormément. Qu'avec "Reboot" qui était une pure tuerie pour de la kpop, et "Why So Lonely" qui avait un univers tout particulier, j'ai été fortement impressionnée. J'aurais sincèrement aimé que ces filles continuent encore longtemps, qu'elles produisent encore et toujours de la bonne musique. Elles ont un potentiel incroyable.

    Avec cette séparation, je sens doucement et sûrement que le monde de la kpop est entrain d'évoluer. Peut-être dans le mauvais sens. Il nous reste encore de bons artistes bien entendu, mais pas suffisamment à mon goût. Je me demande si l'on est pas entrain de changer d'ère et d'époque, de génération musicalement parlant. Il y a des groupes auxquels je ne peux pas porter d'attention actuellement, je n'y arrive pas. Bigbang, Winner, Ikon... cela ne m'intéresse guère en fait. Voire pas du tout.

    Les Wonder Girls faisaient partie de ces groupes et de ces artistes qui arrivent à te faire ressentir milles émotions en même temps, qui arrivent à te chambouler. Et cela malgré le côté très commercial de la pop coréenne.

    C'est là que tu vois à quel point ce monde est divisé en deux parties : ceux qui se donnent à fond, qui produisent de la vraie qualité, et puis ceux qui font des choses plates et qui donnent une impression de déjà-vu. Je suis loin d'être fan de tous les artistes de kpop. Cela m'énerve de voir qu'il y a beaucoup plus de fans chez certains que d'autres ( et la majorité se retrouve bien souvent dans le camp des artistes que j'appelle "inintéressants musicalement" ). Que dire à propos des fangirls qui n'admirent que le physique des idoles, et qui s'en fichent presque de la musique ? C'est là qu'on arrive à produire le minimum pour faire de l'argent à côté avec tous les goodies et compagnie. Les WG avaient un visuel clairement excellent, je les ai toujours trouvé absolument magnifiques, j'en rêvais presque de ces filles. Yenny et Yubin ont été mes deux préférées, étant les plus talentueuses, mais aussi les plus bombasses. Et la musique n'a pas été bâclée, loin de là.

    Tout ça pour dire que oui, je suis triste que les WG, ce soit terminé. Un dernier single sortira apparemment, pour une sorte "d'au revoir" aux fans. En fin de compte, je me rend compte que, peu importe à quel point on peut apprécier un groupe, il finit toujours par se séparer, il y a toujours une fin. C'est un cycle infini, qui engendre parfois des larmes. Et pourtant même en sachant cela, nous persistons à adorer tous ces artistes.


    votre commentaire