• Comme je l'avais prévu, je vous propose ici une review de l'évènement auquel j'ai participé hier, c'est-à-dire l'ultime concert des °C-ute en France. Je sais que ça peut intéresser pas mal de monde mon aventure, donc je vais essayer de rendre cet article assez complet et plutôt détaillé. Bien entendu, il ne s'agit que de mon expérience personnelle.

    Commençons dès maintenant. Hier, je suis partie de chez moi après avoir rapidement mangé, vers 12h30. Une amie de ma mère est venue me chercher en voiture, car oui, mon accompagnateur a changé. Comme certains le savent cela devait être ma grand-mère qui devait venir faire le concert avec moi, cependant à la dernière minute les plans ont changé. Ayant beaucoup parlé du concert sur les réseaux sociaux, et l'amie de ma mère l'ayant vu, elle a décidé de s'intéresser au groupe et a visionné tous les clips de °C-ute sur YouTube ( détail assez étonnant d'ailleurs, c'est vraiment cool que quelqu'un de mon entourage se soit mis à chercher plus loin que ce que je montrais ). Elle a fait part de son envie de venir au concert avec moi, et nous en avons conclu qu'il valait mieux lui laisser la place de ma grand-mère, qui de toute façon n'avait aucun intérêt pour les °C-ute et n'aurait été présente que pour accompagner, et vraiment que pour ça. Bien sûr, cela s'est fait avec son accord, elle a donné sa place sans vraiment regretter.

    Une fois dans la voiture donc, j'ai mis le CD "°Cmaj9" pour la route ( route qui au passage n'a pas duré très longtemps, le trajet était à peu près d'une heure mais ça m'a semblé vraiment plus court que ça ). Nous avons discuté de choses diverses, mais surtout du groupe.

    Une fois arrivé à Paris, nous sommes allés nous garer dans un parking, puis nous avons marché jusqu'à la file d'attente de la Cigale. Il y avait déjà beaucoup de monde lorsque nous sommes arrivés vers 14h00. A priori, certains auraient carrément campé devant l'établissement pendant la nuit, ce qui est un peu exagéré mais ça n'a rien d'étonnant, je m'y attendais assez. Pour ma part, je n'aurais pas été prête à faire ça, sachant que dormir sur le trottoir dans la capitale ça ne m'enchante vraiment pas, et niveau sécurité y a mieux comme secteur on va pas se mentir. Nous avons attendu trois longues heures dans la file, mes jambes ont commencé à me faire mal étant donné que j'étais au même endroit depuis un certain moment sans vraiment bouger. Par contre, si je dois bien parler d'une chose, c'est des gens qui doublaient dans la file. Je veux bien croire qu'il y avait des Premium dans le lot, du coup c'était justifié qu'ils passent devant les autres ( l'organisation de la Cigale a été assez mauvaise, il n'y avait pas de file distincte comme cela avait été pourtant annoncé ) mais je ne crois pas au fait que tous les gens qui faisaient ça étaient Premium. Certains étaient à peu près au même niveau que nous dans la file, pas vraiment devant la salle et plutôt assez loin, et finissaient par passer devant nous pensant qu'on ne s'en rendrait pas compte, d'autres faisaient même semblant de connaître des gens dans la file pour rester avec ces gens et ainsi gruger beaucoup de places. Autant vous dire que cela ne nous as pas vraiment plu, au final on a quand même réussi à être bien placé dans la salle mais ce que je constate c'est que certains fans n'étaient pas polis. Cela ne me serait jamais venu à l'idée de doubler les gens, je fais la queue comme tout le monde et puis voilà. Bref, il y en a qui ont fait n'importe quoi rien que pour gagner des places, et ça c'est pitoyable.

    A 17h00 nous sommes enfin rentrés dans la Cigale ( avec un peu de retard... ) après une fouille et la vérification des billets. Nous avons pénétré dans la salle très rapidement après ça et nous nous sommes rendus compte que de là où nous étions, on verrait assez bien la scène ( malgré un fan de haute taille qui m'a un peu gâché la vue malheureusement ). Nous avons patienté pendant au moins 30 minutes avant que le concert commence. Pendant ce temps-là, j'en ai profité pour me mettre des bracelets lumineux et faire fonctionner le petit lightstick qu'une jolie jeune fille m'avait donné dans la file d'attente ( merci à elle d'en avoir distribué, c'était un geste sympa ). J'ai aussi un peu sympathisé avec une fille à côté de moi dans la salle. Elle soutenait Airi et je l'ai aidé à mettre un bracelet lumineux ( je n'étais pas la seule à n'être pas douée apparemment ! ). Puis nous avons senti que cela allait commencer, alors nous avons tous criés. Quand j'ai vu les °C-ute arriver sur scène, ça a déclenché en moi une émotion inexplicable. Une sorte d'électrochoc vraiment puissant, je ne pouvais pas m'empêcher de mettre la main devant ma bouche parce que j'étais choquée. Je peux vous assurer que voir des gens que vous appréciez pendant des années sur un écran, et puis les voir enfin devant soi, c'est quelque chose de réellement étrange et percutant. Je n'avais jamais ressentie une chose similaire avant dans ma vie. J'ai cru que mon cœur allait cesser de battre. Chisato est celle qui m'a le plus impressionnée, allez savoir pourquoi. J'ai cru sur le coup que ce que je voyais n'était pas réel. Les filles ont commencé avec "Massara Blue Jeans", une chanson qui m'a toujours extrêmement plu, la meilleure du groupe je dois dire même, quand ça a démarré, quand je les ai vu danser ces mouvements que j'avais vu des centaines de fois et même plus, je suis devenue très heureuse.

    Pendant tout le concert, je n'ai pas réussi à savoir ce qui m'arrivait. Cela me semblait tellement irréaliste de voir les °C-ute pour de vrai un jour, avec leurs belles tenues, leur présence m'a semblé vraiment extraordinaire. Je ne pensais être autant touchée par ce concert. Je n'avais pas pris conscience de ce que ça me ferait. Dès les premières secondes, je me suis prise une claque monumentale. 

    La plupart des chansons qu'elles ont chanté étaient excellentes, c'était la même setlist que pour le Mexique. Enfin, à un détail près. Le groupe nous as trouvé tellement motivés, tellement encourageants, tellement géniaux nous les fans, qu'il a fait une chanson en bonus, "Gamusha LIFE". Ce n'était pas prévu, et nous avons tous sentis je crois à ce moment que les °C-ute étaient contentes de voir tous nos efforts pour les soutenir.

    Nous avons tout donné. Mais alors vraiment. J'ai fait partie de ces gens qui, même s'ils étaient épuisés, n'arrêtaient jamais d'agiter leur lightstick et de crier. Car en effet, intérieurement et physiquement, j'étais un peu détruite. J'avais mal partout, mon corps avait envie de me lâcher à vrai dire, comme je ne fais pas de sport ce genre de choses c'était très difficile pour moi. Je ne gérais aucunement ma respiration, je n'avais jamais ressentie une fatigue et une faiblesse aussi puissante. Mais j'ai continué même si mon bras qui faisait le même geste depuis une heure sans cesse ne voulait plus se relever. Je ne suis pas très sportive, et l'effort que j'ai dû faire pendant le concert a été un défi. Mais voir les filles devant moi m'a motivé. Je me suis dit "tu ne dois rien lâcher pour elles". Pendant une performance, j'ai sentie que Maimi m'a regardé pendant de longues secondes. On s'est échangés le genre de regard qui voulait dire "ne t'arrête pas, nous allons y arriver". Elle semblait tellement fatiguée, c'était émouvant.

    Il n'y a pas que nous qui avons fait des efforts. Elles aussi. J'ai été impressionnée par leur dynamisme, leur capacité à enchaîner beaucoup de chansons tout en chantant et en dansant sans faire de pause, et ça se voyait malgré tout qu'elles devaient avoir mal aussi. Elles transpiraient beaucoup, tout comme moi, mais gardaient le sourire et aucune fausse note, aucun faux pas. Je suis admirative devant tant de force. Elles sont exceptionnelles. Je ne m'en rendais pas compte de ça quand je regardais des lives ou des concerts chez moi. C'est hier que j'ai pris conscience à quel point les shows qu'elles pouvaient réaliser étaient exceptionnels. On s'en prend plein les yeux.

    Quand nous sommes sortis de la salle à la fin du concert, nous nous sommes directement insérés dans la file d'attente pour déposer les cadeaux et acheter les goodies. Il n'y avait pas beaucoup de gens au moment où nous sommes arrivés, car la majorité était encore dans la salle. Mais beaucoup de monde s'est rajouté derrière nous, et c'est là qu'on s'est dit qu'on avait bien fait de venir vite. C'est là qu'on a eu le retour de certains fans incompréhensibles au niveau de leur attitude. Et vas-y que j'arrive par les côtés et que je veux te doubler. Je ne me suis pas laissée faire par une fille qui voulait passer devant sans aucune gêne, je ne me suis pas retenue de lui bloquer le passage. Elle sortait des excuses pour passer devant absolument bidons, d'ailleurs mon accompagnatrice l'a remise en place. A priori ça ne lui a pas plu, mais qu'est-ce que je m'en fous ! Si les gens étaient un peu plus respectueux peut-être qu'ils ne se feraient pas engueuler. A un moment il faut arrêter de se foutre de la gueule des gens et de jouer la victime.

    Bref, j'ai rapidement déposé mes enveloppes de petits cadeaux et j'ai ensuite acheté la serviette et le t-shirt ( l'avant dernier qui restait en taille S, god thanks ! ), j'ai enfilé les achats directement à la sortie, j'étais tellement fière de porter mes goodies ! Nous sommes allés acheter deux grandes bouteilles d'eau car je n'en pouvais particulièrement plu, j'avais vraiment soif après le concert.

    Nous sommes allés dans la voiture, toujours le CD en marche, on a discuté de ma passion pour le Japon, de ce que je pourrais faire pour faire une immersion dans le pays, et on s'est arrêtés à un Mcdo proche de chez moi. Nous avons bien mangé là-bas, il était tard, à peu près 21h30, mais ça ne nous importait peu.

    J'ai fini par rentrer chez moi, montrer mes achats à ma famille et raconter comment ça s'était passé. L'amie de ma mère est restée pendant un certain temps, visionnant des vidéos coréennes avec ma maman ( elles craquaient sur la beauté de Hwanhee, qui apparemment serait l'amant de ma mère dans une autre vie xD ).

    Je me suis endormie, toute épuisée, mais vraiment émerveillée.

    Voyez-moi ce visage bouleversé xD

    L’image contient peut-être : 1 personne, gros plan


    4 commentaires
  • Résultat de recherche d'images pour "an cafe logo"

    J'ai eu certains résultats concernant les épreuves communes. Bon, on peut dire que c'est plutôt positif. J'ai eu quasiment 18/20 pour l'épreuve de français, ce qui est une excellente note et que beaucoup n'ont pas pu avoir. Et pour les maths, je suis passé assez juste avec la moyenne, néanmoins je suis assez satisfaite car je pensais obtenir un résultat bien plus mauvais. Il me reste deux résultats à connaître, c'est pour l'épreuve d'histoire-géo et l'épreuve de sciences. Je ne me fais aucun soucis pour l'histoire-géo, par contre pour les sciences c'est un peu plus compliqué. On verra bien. J'ai récemment reçu mon bulletin pour le deuxième trimestre, et il est vraiment bon. Il n'y a pas vraiment de profs qui ont des choses à redire : concernant le comportement c'est parfait, et pour le travail dans l'ensemble c'est vraiment bien fait et sérieux. Donc j'espère pouvoir maintenir tout ça au troisième trimestre ( car oui, nous allons y arriver, et qui dit troisième trimestre dit bientôt la fin de l'année scolaire ! Je n'arrive pas à réaliser qu'il ne reste plus beaucoup de temps avant que mon année de 4ème se termine. Même s'il me restera une année scolaire à effectuer, le collège sera passé définitivement vite !  )

    Bref, après cette petite parenthèse personnelle, j'aimerais qu'on en vienne au véritable sujet de l'article. Si vous aimez le Japon, et particulièrement sa musique, il y a de grandes chances que vous ayez déjà entendu parler du visual kei. Le visual kei est un mouvement musical japonais qui, comme son nom l'indique, joue énormément sur l'aspect visuel. Ce genre n'est quasiment composé que de garçons ( les filles ont une place très infime je dirais dans le visu, il faut vraiment s'intéresser profondément au genre pour découvrir des groupes féminins ). Après, la particularité de ces garçons est spéciale. Ils sont toujours maquillés, et le style vestimentaire peut varier, mais généralement ça tend vers un style un peu féminin ( et pour certains, comme An Cafe, beaucoup même ). Il y a beaucoup de sous-genres dans le visual kei, allant du plus sombre au plus coloré. En gros, c'est un peu chacun ses goûts, tous les groupes ne se ressemblent pas. Certains chanteront des choses extrêmement dark, d'autres trouveront un juste milieu et varieront, et puis il y en a qui pourraient passer pour des idoles. Personnellement, je ne suis pas très fan des groupes dark. Certains sont pas mal, c'est vrai, mais quand on tombe trop dans ce qui est gothique... c'est plus vraiment pour moi. Les groupes qui sont entre ce qui est sombre et ce qui est coloré, j'aime bien, encore faut-il que l'univers me plaise. C'est pas n'importe qui qui m'embarque dans son délire ! xD Et tout ce qui est orienté vers l'oshare kei, le visual kei très pop et joyeux... j'approuve et j'adhère complètement ! :D Mais est-ce que ça pourrait plaire pour autant à tout le monde ? Je ne pense absolument pas. Dans cet article j'ai décidé de me pencher sur An Cafe, un groupe d'oshare kei assez connu dans le milieu. Et de vous montrer aussi pourquoi c'est tellement particulier.

    An Cafe est un groupe que j'ai appris un peu à connaître, et il me plaît beaucoup. Surtout au niveau de l'esthétisme. Il fait pas les chansons du siècle, mais néanmoins il y a des trucs vraiment sympas et je pense que ça vaut un petit détour.

    Encore faut-il, pour apprécier An Cafe, être ouvert d'esprit. C'est une qualité importante, je pense que vous comprendrez pourquoi ci-dessous avec ces quelques images.

     

    Résultat de recherche d'images pour "an cafe"

     

    Image associée

    Bon, actuellement le groupe est composé de 5 membres ( Bou ayant quitté le groupe et il y a eu deux nouveaux arrivants ) mais j'ai préféré mettre le groupe à 4 car je le trouve plus attachant, bizarrement. D'ailleurs, Bou c'est un peu le garçon qui n'en paraît pas un. Il n'y a pas plus efféminé que lui, c'est toujours le troisième en partant de la gauche sur les photos. Dommage qu'il soit parti, moi je le trouvais kawaii. Apparemment il aurait voulu prendre de la distance avec la vie publique, ce qui est compréhensible. Je crois qu'il a voulu passer plus de temps avec sa famille et se concentrer sur autre chose. On ne peut pas lui en vouloir, cependant on a plus jamais vraiment eu de nouvelles de lui. On sent bien qu'il a définitivement clôturé la période de sa vie où il était sous le feu des projecteurs. Ceci est un choix que d'autres ont pu faire, et on ne peut que le respecter.

    An Cafe, ça pourrait paraître bizarre pour la plupart des gens, trop décalé, trop original, ou encore pas du tout viril. Je vous avoue que si vous cherchez de vrais hommes, ce n'est pas ici qu'il faudra venir. Mais moi ça me fait réellement du bien de voir des groupes comme ça exister, ça montre qu'il y a de la diversité, et puis comme je suis fan de ce concept japonais, je ne peux qu'apprécier. Les esprits occidentaux ne sont pas vraiment habitués à voir ce genre de choses, mais le mien ça l'interpelle pas du tout, c'est assez normal et ce concept d'avoir une apparence féminine ne me dérange totalement pas. Il me plaît beaucoup même ! :D ♥ Après, je pense qu'il faut pas vivre dans la même galaxie que tout le monde pour comprendre. Il faut être quelqu'un de spécial soi-même ! Les Japonaises en raffolent particulièrement ( et les Japonais j'ignore si ça leur plaît, faudra leur demander lol, à mon avis doit bien y avoir quelques cas particuliers :p ).

    Quelques clips :

     

     

     


    votre commentaire
  •  Résultat de recherche d'images pour "°C-ute"

     

    J'ai décidé de passer à une écriture plus petite pour les articles. Je me suis dit que ce serais plus agréable pour moi, mais aussi pour vous.

    Je ne vais pas tarder à entrer dans le vif du sujet. Comme tout bon fan le sait... dimanche de la semaine prochaine, c'est le concert des °C-ute. Autant vous dire que j'ai de plus en plus de mal à patienter, j'y pense beaucoup, et j'espère que ça va bien se passer. Dernièrement, les goodies ont été annoncés : il s'agit d'un t-shirt ainsi que d'une serviette. Je m'attendais à un peu plus, mais on ne va tout de même pas s'en plaindre. J'espère pouvoir me procurer ces deux goodies, car apparemment leur nombre est limité ( ce qui veut dire... qu'il n'y en aura pas pour chacun, et ça, ça me fait peur ! ). Etant donné qu'en ce moment, j'ai une somme d'argent de poche plutôt conséquente, eh bien je me suis dit "pourquoi pas dépenser un peu de money là-bas ?". En plus, voir les princesses de la J-Pop, réunies devant soi, c'est clairement pas le genre d'évènement qui risque de se présenter à moi une nouvelle fois dans ma vie... Donc je vais éviter de me priver de trop de choses. Le t-shirt est annoncé au prix de 25 euros, ce qui est raisonnable, c'est le prix moyen d'un t-shirt quoi, et la serviette à 20 euros. Bon, je vous avouerais que je pense que le t-shirt me servira bien plus souvent que la serviette, mais la serviette, c'est un peu un objet collector, qui symbolise les concerts, qui me rappellera ce bon moment... Et je m'imagine entrain de la porter... qu'est-ce que je me sentirais fière. Au total, cela me fera donc 45 euros. C'est à peu le prix du billet pour accéder au concert, et je pense que ça va. Je pense que je serais encore plus heureuse si je profite de ces extras en allant au stand. Bon, je le dis mais c'est pas sûr, encore faut-il que je réussisse à les avoir ces goodies ! Mais bon... je vais faire au mieux. De plus, un fan a donné une information qui me sera peut-être utile : la dernière fois qu'il est allé au concert des °C-ute, les goodies ont été vendus avant et après le concert. Peu de gens auraient acheté avant, car beaucoup se sont précipités pour obtenir de bonnes places. Alors sincèrement, si ça se passe comme ça la semaine prochaine... je fais le choix d'aller acheter avant. Comme ça j'ai mes cadeaux et je suis soulagée, je peux les porter pendant le concert, et tant pis si ce n'est pas une place très optimale que j'ai, de toute façon j'assisterais au concert comme tout le monde. De plus, la salle n'étant pas immense, il est impossible de se retrouver à 3 km. :D

    Par contre, j'aimerais bien avoir un penlight ( vous savez, ces "bâtons lumineux" que les fans agitent pendant les lives ). Je sais qu'Angélique du site Airi Suzuki France va en acheter une centaine pour les fans, et il y a peut-être d'autres gens aussi qui vont en ramener. Espérons que je puisse en profiter. :3

    J'aimerais vous donner de petits conseils pour le concert. Bien que je ne sois pas une spécialiste de ce genre d'évènements pour le moment, et qu'il y a des personnes bien mieux placées pour en parler que moi... il y a des choses qui me paraissent évidentes et que je voudrais vous partager pour faire en sorte que vous passiez un bon moment. Pour cela je m'inspire de conseils qui ont été donnés par d'autres.

    • Ne prenez pas de photos une fois que vous êtes dans la salle. Cela peut vous sembler un peu frustrant, naturellement on a toujours envie de garder des souvenirs, mais je vous dis ça car ça sera tout simplement interdit lors du concert, car des professionnels seront présents pour prendre de belles photos, et un DVD sera disponible à l'achat. C'est un peu décevant en effet mais vous aurez tout de même l'occasion d'avoir quelques souvenirs avec les photographes pros.
    • Ne dérangez pas les autres fans. C'est une règle que je tiens à rappeler car apparemment tout le monde ne la comprend pas toujours très bien. Je dois avouer avoir déjà vécu des moments assez désagréables à cause de certaines personnes qui ont été envahissantes, irrespectueuses et que je ne connaissais absolument pas ( référence à Japan Expo 2015, il y a eu certains problèmes dans la file d'attente, on est tombé pas loin d'un groupe de jeunes insupportables qui s'amusaient à faire du vent dans la tête de tous les gens qu'ils voyaient, certes il faisait chaud et ça permettait de se rafraîchir un peu, mais c'était clairement incessant et dérangeant, et je peux vous dire que ça n'a pas agacé que nous... ). Je doute que la team °C-ute qui sera présente au concert se comportera mal, mais je préfère le rappeler, soyez poli et courtois avec tout le monde.
    • Ne fumez pas dans la salle. Gardez à l'esprit que cela peut être désagréable pour certaines personnes, d'ailleurs je supporte moi-même difficilement l'odeur de la nicotine.
    • Évitez qu'on entende votre portable sonner pendant le concert. Pendant les MC ça va s'entendre, et c'est un peu la honte.

     Je dirais que je n'ai pas grand-chose à dire à part ça. Si vous respectez ces quelques règles, tout le monde passera un bon moment.  

    Je ne ferais pas d'autres articles sur le concert jusqu'au 16 Avril au moins. Le prochain article sur ça sera consacré à un compte-rendu de comment ça s'est passé. Certaines personnes voudront savoir comment j'ai vécu ce moment et ce qui s'est passé, et cela sera sûrement un plaisir d'écrire une sorte "d'after". Bien que je ne connaisse pas vraiment de fans des °C-ute dans mon entourage, certaines personnes que je connais ont montré un certain intérêt envers les princesses et ça m'a rendu plutôt heureuse. ^^

     RDV le 16 à la capitale pour ce moment précieux. ♥


    9 commentaires
  • "Missing You" est une chanson du duo coréen Fly to the Sky, et Hidden Singer est une émission coréenne. Quand on réunit les deux, ça donne quelque chose de particulièrement étonnant... Je vais tout vous expliquer dans cet article.

    La vidéo ci-dessus est la version originale de la chanson "Missing You", chanté comme dit plus haut par Fly to the Sky, qui est un duo composé du chanteur Hwanhee et du chanteur Brian Joo. Comme vous pouvez vous en apercevoir je pense, la chanson n'est pas toute récente. En effet, si on fait quelques recherches, on peut apprendre qu'elle est sortie en 2003. La chanson, de base, est magnifique, et les paroles sont jolies. J'aime également beaucoup le clip. Même si on a pas l'occasion de le voir en une assez bonne qualité ( en tout cas sur cette vidéo, et puis c'était en 2003, n'en demandons pas trop non plus ), je l'apprécie. Je trouve ça parfois très beau, notamment certaines scènes assez significatives, et les deux chanteurs nous offrent des expressions assez émouvantes, comme si le titre en lui-même ne suffisait pas à faire pleurer.

    Et Hidden Singer, comme je l'ai dit est une émission ( ou devrais-je dire plutôt un jeu télévisé ? ) où caché dans des sortes de cabines, plusieurs chanteurs imitateurs doivent chanter une chanson célèbre, et le vrai chanteur est dans une de ces cabines. Le but est de vocalement ressembler au chanteur. Le public doit deviner qui sont les faux chanteurs et qui est le vrai. Cela paraît peut-être simple au premier abord, mais ça peut vite devenir difficile à deviner quand les participants imitent bien. Et ça peut même impressionner... 

     En effet, le vrai chanteur dans cette vidéo ( qui est ici Hwanhee ) se trouve dans la cabine 3. Le plus percutant dans cet épisode d'Hidden Singer, c'est qu'absolument tous les participants sont talentueux... Le numéro 1 est très fort et surpasse peut-être même Hwanhee au niveau du chant, le numéro 4 a vraiment une bonne voix, et le numéro 2 est mon préféré car tout simplement on sent qu'il y met tout son cœur, il y a une âme dans ce qu'il fait, quand je l'ai entendu j'ai ouvert grand mes yeux, j'étais tellement surprise par tant de talent. Alors qu'on soit d'accord, les autres et Hwanhee en ont énormément aussi, ils sont bluffants, et on ne peut pas remettre en cause le talent du vrai chanteur qui est exceptionnel, mais lui avait quelque chose qui m'a plu. D'ailleurs je crois qu'il n'a pas plu qu'à moi, il suffit de regarder la réaction de certains membres du public ( il y a en particulier deux garçons qui m'ont semblé sérieusement charmés lol ). Et ce live est meilleur que la chanson originale, je dois bien l'avouer.

    Je vous met aussi cette vidéo, où le numéro 2 et le numéro 4 de la première vidéo se retrouvent ici avec Hwanhee. La chanson est toujours là encore magnifique, d'une puissance rare. Ces trois chanteurs nous offrent un show vraiment marquant, d'ailleurs les réactions du public sont encore plus intéressantes à voir. Beaucoup semblent étonnés, et certains sont carrément subjugués voire même profondément touchés ( de 4:14 à 4:16, regardez un peu le visage de la dame quoi ). Et là encore, nous retrouvons nos deux jeunes hommes quelque part dans le public ( 1:49 à 1:50, cette expression veut tout dire ) et qu'ils sont tellement mignons ensemble ( 3:07 à 3:09 petit moment très kawaii ). En plus de la prestation qui est extraordinaire, on a l'occasion de voir ce que les gens peuvent en penser, et avec pleins de portraits différents : de la jeune fille qui tombe amoureuse, en passant par la vieille dame très émue, jusqu'au garçon qui tombe sous le charme... C'est assez drôle à voir parfois ! ^^

    Hidden Singer c'est donc un peu l'émission dont on pourrait parler ainsi : le jeu où des anonymes chantent encore mieux que le vrai chanteur. Les candidats de The Voice peuvent aller se coucher, ceux dans ce live les exploseraient instantanément !

    Cela me fait remarquer une fois de plus qu'il y a beaucoup de gens extrêmement forts et talentueux en Corée. Le niveau n'est pas le même qu'en France, là-bas de simples personnes comme vous et moi sont capables de faire plus que de la frappe...


    votre commentaire
  • Aujourd'hui j'écris un autre article qui n'a pas de rapport avec le Japon. Mais sachez que les articles "nippons" reviendront très bientôt pour ceux qui en veulent, je pense avoir des sujets à traiter. ;)

    Bref, commençons cet article. Il me semblait quasiment impossible de ne pas parler de la chanson qui va suivre. Cela fait un petit bout de temps que je la connais. Pourtant, je crois que je ne l'avais jamais réellement écoutée. Il y a quelques jours, je suis retombée sur ce titre, j'ai décidé de m'y concentrer, et tout ce que je peux dire, c'est que ça relève du génie. C'est ce qu'on peut largement appeler du bon rap."Solaar Pleure" est un titre réalisé par le rappeur MC Solaar, très connu dans l'histoire du rap français pour avoir été un des premiers à avoir fait découvrir ce genre au grand public. Cette chanson est sortie en 2001, je n'étais pas encore née cette année-là, mais je peux imaginer ce que les gens ont dû ressentir quand ils ont entendus pour la première fois ce titre. Pour ma part je suis complètement impressionnée. Ce qu'on nous propose aujourd'hui niveau rap en France c'est extrêmement médiocre, et je peux vous dire qu'on en prend pleinement conscience à partir du moment où on démarre cette vidéo. C'est tellement d'un niveau supérieur à ce qu'on a l'habitude d'entendre de nos jours ( et pas écouter, parce que moi j'écoute pas ça )... Regardez, vous verrez. La vidéo est soumise à une limite d'âge, mais il n'y a pas vraiment d'éléments qui peuvent choquer dans le mauvais sens selon moi. Je pense que c'est à cause des paroles, qui sont parfois un peu lourdes de sens, un peu violentes, mais franchement, y a pas de quoi avoir peur.

    "Solaar pleure" c'est des frissons tellement c'est excellent. L'instrumental est particulièrement bon, mais je pense que la principale force de ce titre c'est le texte, les paroles. C'est pour cela que dans cet article, je tiens vraiment à insérer les lyrics. Si on se concentre sur ce que MC Solaar dit, ça en devient vite frappant. On se prend une claque monumentale. Beaucoup de rimes sont parfaitement exécutées, les mots sont extrêmement bien choisis, il y a énormément de références bibliques ( cette chanson est principalement centrée sur la mort et la religion ) et le message qui est passé... tout cela fait que c'est un pur chef-d’œuvre.

    Les paroles sont ici, et je souhaite parler de certains passages ( sont surlignés en jaunes les vers que je trouve particulièrement incroyables et j'ai mis en gras les phrases qui m'ont interpellées ) :

    [Couplet 1]
    Fuck la terre, si je meurs voici mon testament :
    Déposez des cendres dans la bouche de tous nos opposants
    Virez à coup d'front kick les faux qui viennent se recueillir
    J'veux des fleurs et des gosses, que ma mort serve leur avenir
    Peut être comprendront-ils le sens du sacrifice
    La différence entre les valeurs et puis l'artifice
    Je sais qui pleurera et pourquoi vous êtes les bienvenus
    Y aura pas de parvenus juste des gens de la rue
    La presse people n'aura que des smicards et des sans-papiers
    Des costumes mal taillés, même si les mecs voulaient bien s'habiller
    Ci-gît : M'Barali Claude, Initiales : MC
    Un p'tit qui a voulu qu'la vie d'autrui soit comme une poésie
    Et surtout va pas croire qu'y aura dix milles filles
    Je dis ça pour ma famille, je n'étais pas parti en vrille
    On me jette de la terre, on dépose quelques fleurs
    Seul sous son saule pleureur : Solaar Pleure

    [Refrain]
    Solaar il est l'heure
    Ecoute Solaar pleure
    Solaar il est l'heure
    Ecoute Solaar pleure

    [Couplet 2]
    Mon âme monte, je vous vois en contre-plongée
    C'est ceux qui sont déjà partis que je m'en vais retrouver
    Ne vous inquiétez pas, non, je pars pour le paradis
    Pas pour parader mais professer la septième prophétie
    J'ai tenu tête aux maîtres, aux prêtres, aux traîtres
    Aux faux-culs sans cortex qui dansent encore le funky jerk
    Si c'est toi, courbe-toi, marche profil bas et tais-toi
    Recherche une aura sinon va, tiens! gomme-toi
    Excusez pour le mal que j'ai pu faire, il est involontaire
    J'ai été mercenaire, plutôt que missionnaire
    Je regrette, et pour être honnête je souhaite que Dieu me fouette
    Dieu, Tu es la lettre, il faut que l'on Te respecte
    Archange, comprends-moi au nom du père
    Certains me trouvent exceptionnel mais j'ai pas fait l'élémentaire
    Le mic' pleure, la feuille pleure, le bic pleure
    Et sous le saule pleureur: Solaar pleure

    [Refrain]
    Solaar il est l'heure
    Écoute Solaar pleure
    Solaar il est l'heure
    Écoute Solaar pleure

    [Couplet 3]
    Je suis au paradis, je sillonne les plaines
    A la recherche de resquilleurs dans le jardin d'Eden
    J'ai contrôlé les anges, pas de haine et pas d'ennemis
    Sinon j'ai l'canif et j'inaugure le meurtre au paradis
    J'ai joué au maigrelet chaque fois qu'on m'a provoqué
    Contemplatif ordonné, j'ai pardonné sans pardonner
    Mais je n'étais pas un héros, juste un mec fait d'os et d'eau
    Maintenant j'suis une âme qui plane perdue sans stylo
    Eden exterminator, ange exterminateur
    Videur matador du divin examinateur
    M'assure que c'est par méprise que je trippe avec les anges
    Et m'envoie aussitôt vers les flammes et puis la fange
    501 plus cent-soixante-cinq, cent-onze fois six, le code-barre de l'Antéchriston ressent déjà un certain changement dans la chanson à partir de ce moment-là, qui annonce du lourd pour la suite.
    Je vois des porcs et des sangliers, le feu et le sang liés  
    Je prie car j'ai peur, Satan rit, Solaar pleure     L'instru' devient tout d'un coup plus calme, ce qui représente en fait la partie de transition entre tout ce qu'il y a eu dans la chanson avant, puis ce qui va suivre.

     Solaar pleure, Solaar pleure, ...


    (NOOOOOOOOOON !) → Tout commence à partir de cette exclamation.

    Non ! Pourquoi moi ? C'est une erreur
    Garde-moi, je suis noble de cœœur
    Arrêtez la chaleur, j'crache sur Belzébuth
    Je garderai la foi et puis j'ai l'uppercut
    Pourquoi ce blâme ? Pourquoi ces flammes ? Des rimes particulièrement excellentes jusqu'à "lance-flammes".
    Pourquoi ce torréfacteur qui nous crame ?
    Cet âne de Sheitan plane sur nos âmes
    Il vit par le feu, périra par le lance-flammes
    Du lac Lancelot, double A du graal
    Rabbins, prêtres, imams priez, aidez-oim
    Pourquoi moi, pourquoi ce karma, zarma
    J'ai porté la croix jusqu'à la main de Fatma
    Je suis comme un gladiateur desperado
    Envoyé en enfer pour une mission commando
    Lucifer ne vois-tu pas que Dieu est fort
    Si nous sommes soudés, nous t'enverrons toucher la mortUn message assez puissant.

    Solaar pleure, ses larmes éteignent les flammes
    Libèrent les âmes, fait renaître Abraham
    Le diable est à l'agonie, unissons nos forces
    Bouddha Grand Architecte, Teresa bombons le torse
    Priez, aidez-moi, il chancelle, il boite
    Il s'consume, il fume, il n'a plus qu'une patte
    Je vois qu'il souffre, je vois qu'il hurle  Ces deux phrases que j'ai soulignées ont retenues mon attention. En effet, je trouve cela particulièrement fort au niveau du sens et même assez impressionnant.

    Il a créé le mal et c'est le mal qui le brûle
    Le bien pénètre chez la bête de l'apocalypse
    Comme poussé par une hélice pour que son aura s'éclipseLes rimes sont très bien faites ici aussi.
    Raël, Raël !,Ezechiel, Ezechiel !
    Avec la lumière combattre le mal suprême
    Le mal hurle, je l'entends hurler
    Des fleurs poussent, el diablo est carbonisé
    Il implose, il explose
    Et de l'antimatière jaillissent des ecchymosesLa violence est encore un peu plus accentuée ici tout en jouant magnifiquement avec les mots, et c'est ce qui rend ce titre extraordinaire.

    Satan est mort, le bien reprend vie
    A quand la terre comme nouveau paradis
    On ne sait plus que faire, on ne sait plus quoi faire
    L'enfer est sur Terre et qui la gère ?

     Comme vous pouvez vous en apercevoir, c'est uniquement dans le couplet 3 que j'ai fini par être totalement éblouie. Les autres couplets sont bien faits aussi, il y a de bons éléments, mais pas autant que dans celui-là. La plupart des gens s'accordent d'ailleurs pour dire qu'en effet, ce couplet rend la chanson extraordinaire. Le texte est en effet encore plus riche, et c'est tellement intense mon dieu... Il y a encore plus de colère, c'est tout simplement un moment inoubliable de la chanson.

    Le clip est de l'époque je dirais, aujourd'hui les effets spéciaux sont dépassés, mais ça n'empêche pas de l'apprécier. Il n'est clairement pas inintéressant. On voit qu'MC Solaar énonce son texte avec beaucoup de puissance et d'intensité, et j'aime bien les quelques scènes où on le voit paré de ses lunettes jaunes, entrain de regarder et d'observer tout ce qui se passe devant et autour de lui, comme s'il voyait tout le mal que les êtres présents possèdent, non sans inquiétude dans le regard. C'est un peu comme s'il ne voulait pas tomber dans le piège et se laisser lui aussi entraîner dans le mal.

    En conclusion, vous l'aurez compris, je trouve ça excellent, et ça va même au-delà de ce terme. Je n'ai juste pas le mot pour qualifier cette œuvre, rien ne convient assez.

    Si vous souhaitez voir une analyse intéressante de la chanson, je vous conseille fortement d'aller regarder à cette adresse : http://lerapenfrance.fr/solaar-pleure-de-mc-solaar/

    Je trouve ça très complet et on sent que la personne qui a écrit cette analyse sait de quoi elle parle.

    J'espère vous avoir correctement fait découvrir ( ou bien redécouvrir ) cette petite merveille, et aujourd'hui c'est l'anniversaire de ma Maman, donc petite dédicace à elle qui a connu ce temps-là. :) ♥


    votre commentaire