• Perfect Blue, un bijou de l'animation japonaise

    Résultat de recherche d'images pour "perfect blue"

     

    Je viens de rentrer chez moi, après avoir fêté l'anniversaire d'une de mes amies. Je suis allée dormir chez elle hier soir, avec 2 autres camarades de classe qui ont l'habitude d'être à mes côtés tout le long de la semaine au collège, et avec qui je suis proche. C'était donc une petite fête en comité restreint, mais c'était très sympathique ! Je me demandais comment ça allait se passer, et finalement, ça m'a vraiment plu ! ^-^

    Bref, comme je suis revenue dans ma maison, je me pose actuellement pour écrire cet article. Il va traiter de Perfect Blue, film d'animation plutôt intéressant. Il s'agit d'un thriller ( eh oui, encore ! ). Certains pourraient rester sceptiques justement parce que c'est un film d'animation. Est-ce qu'un film d'animation peut vraiment être réussi en tant que thriller ? La réponse c'est oui, en tout cas pour moi. Il suffit de regarder Death Note pour comprendre que l'animation a déjà accompli des choses incroyables dans ce domaine. Perfect Blue est un film qui vaut le coup d'être vu. Mais attention, il n'est pas simple à comprendre, vous êtes prévenus !

    Résumé : "C'est sans regret que la chanteuse pop Mima quitte son groupe déjà très populaire, les Cham, pour se lancer dans une carrière d'actrice. Pour ses débuts, elle accepte un petit rôle dans une série télévisée. Mais ce brusque changement de carrière ne plaît pas à tout ses fans et l'un d'entre eux fera savoir sa rancœur à Mima en dévoilant d'abord sa vie privée sur un site internet. Par la suite, plusieurs incidents très graves émaillent la vie de Mima. La jeune femme se rend compte que son existence se confond de façon malsaine avec la série qu'elle tourne, la plongeant dans un état de schizophrénie avancée."Résultat de recherche d'images pour "perfect blue"

     

    Comme vous pouvez vous en apercevoir grâce au résumé, cette œuvre mélange deux thèmes que j'affectionne particulièrement : les idoles ( parce que c'est la vie ♥ ) et le genre thriller. C'est pas que je suis passionnée de schizophrénie ( je pense sincèrement que cela ne puisse pas être une passion, étant donné qu'il s'agit d'une maladie... ) mais je m'intéresse à tout ce qui est troubles mentaux. Pour tout vous avouer, si j'avais eu du talent en maths, je serais devenue psychiatre ( ou j'aurais fait partie de la police scientifique, parce que la criminologie est un domaine pour lequel je voue vraiment de l'intérêt ). Le résumé m'a alors donné envie de voir le film, étant donné qu'il semblait combiner différents sujets faits pour moi.

    Perfect Blue n'est là encore pas un film tous publics, clairement. Je tiens à préciser qu'il est interdit ( ou tout du moins, déconseillé ) aux moins de 12 ans. Cela parle d'une idole qui va faire une "descente aux enfers". C'est un concept mature, donc. Il faut apprécier ce qui est un peu dark, encore une fois. Des scènes que je déconseille aux âmes sensibles, parce qu'elles sont un peu violentes et seront dures à regarder pour certains.

    J'ai vraiment été comblée parce qu'il y a quelque chose de terriblement réaliste dans Perfect Blue. Le monde des idoles est loin d'être facile. Le film nous propose de nous montrer quelques côtés sombres du métier, ce qu'on ne voit et ce qu'on ne réalise pas toujours. On peut prendre une claque en le regardant.

    Résultat de recherche d'images pour "perfect blue main"

     

    Quelques scènes sont littéralement parfaites ! Ma préférée peut sembler toute simple, mais quand je l'ai vu, j'ai de suite saisi la signification de celle-ci. C'est quand on a un plan avec Mima, l'idole pop, qui est entrain de chanter sur scène, et qui semble être dans la main de Me-Mania, un de ses fans, particulièrement extrême d'ailleurs. Les fans ont parfois une emprise sur les idoles qui peut sembler inquiétante, et cette scène m'a complètement tapé dans l’œil étant donné qu'elle reflète à la perfection une réalité effrayante.

    Résultat de recherche d'images pour "perfect blue"

     

    Le personnage de Me-Mania est parfois très flippant sur les bords. C'est un fan du groupe Cham, mais surtout de Mima. Il voue pour elle une sorte d'admiration qui est réellement sans bornes, le genre d'otaku qui ne sait plus quelles sont les limites. Je vous rassure, je suis une otaku, mais je n'en suis pas encore arrivée là ! x) Me-Mania est un personnage assez moche, esthétiquement déplaisant. A mon sens, cela est très volontaire. Et au niveau psychologique, il a un profil inquiétant qui m'a parfois donné des frissons.

     

    https://www.journaldujapon.com/wp-content/uploads/2017/06/Perfect-Blue-18.jpg

     

    Le film dans sa globalité est difficile à suivre : il y a beaucoup de moments où on ne comprend plus tout, où on arrive plus à saisir toutes les informations. Satoshi Kon, le réalisateur, a un don pour déstabiliser le spectateur. Il utilise des boucles temporelles un peu perturbantes, et a très bien su aborder la schizophrénie. Tellement bien que je n'ai plus su faire la différence entre ce qui était réel et ce qui ne l'était pas. Une expérience vraiment troublante !! On se demande si certaines scènes arrivent vraiment, et ça, c'est un sentiment étrange. On finit par avoir la réponse à tout ce délire en fin de film, mais faut-il être vraiment concentré pour ne serait-ce que comprendre en profondeur cette réponse. Personnellement, il m'a fallu passer sur Internet pour voir quelle était la véritable finalité ( même si aujourd'hui encore, certains détails m'échappent ). Perfect Blue donne vraiment matière à réfléchir, et il faut clairement faire fonctionner ses neurones !

    Le début du film pose les bases, et la suite devient plus rythmée et bien plus sensationnelle. J'ai eu l'impression d'être comme emportée, chaque élément était magnifiquement orchestré. La bande-son n'est pas mauvaise ! Quelques pistes sont vraiment bien adaptées à l’œuvre, et j'aime bien la chanson "Angel of Love" du groupe Cham.

     

     

    J'ai regardé la bande-annonce, et ça m'a décidé à me lancer dans le visionnage. La BA est bien réalisée, et m'a même impressionnée. Je vous la pose ici, qui sait, peut-être que ça vous donnera envie de vous lancer, vous aussi !

    Perfect Blue est classé dans les meilleurs thrillers, j'ai été un peu étonnée au premier abord, mais finalement je dirais que c'est plutôt justifié. Ce film m'a fait mal à la tête, parce qu'il m'a assez secouée. J'essayais de m'y retrouver parmi les scènes, mais mon cerveau s'est fait malmener comme jamais. J'ai envisagé beaucoup de solutions. Et au final, la véritable solution m'a déconcertée.

     

    Résultat de recherche d'images pour "perfect blue affiche"

     

    En conclusion, c'était une expérience enrichissante, j'en suis ressortie infiniment perturbée parce que c'était complexe, mais je ne regrette pas une seule seconde d'avoir regardé Perfect Blue. C'est très certainement un bijou dans le monde de l'animation japonaise !


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :