• "Hiroshima", un documentaire choc

    "Hiroshima", un documentaire choc

    Je sais que je reviens sur le blog un peu comme si de rien n'était, après un certain temps, sans forcément vous raconter tout de suite ma journée à Japan Expo, mais là j'ai envie de sortir des articles sur des sujets nippons différents, donc JE, je crois que ça attendra. ^^

    Cela ne fait pas longtemps que j'ai désormais Netflix. Concrètement, c'est quelque chose de cool où on peut regarder pas mal de films, de séries etc. Il suffit de payer un abonnement mensuel, et on a un accès totalement libre à pleins de choses. Y a même un peu d'Asie ! ♥ J'ai d'ailleurs pu voir le film du livre "Stupeur et tremblements", livre dont je vous avais déjà parlé sur le blog, je l'avais beaucoup aimé. Au final, le film ne fait que reprendre en grande partie ce qui a été écrit, néanmoins j'ai là aussi beaucoup aimé. Cela a été délicieux de replonger dans cette œuvre, dans cette histoire. J'adore chaque mot choisi, chaque délire, c'est d'une beauté très intéressante.

    Mais venons-en au fait. Je viens de regarder le documentaire "Hiroshima" tout à l'heure. J'aimerais écrire un petit article sur celui-ci, car je dois avouer avoir beaucoup aimé la façon dont a été produit ce reportage.

    J'en ai vu d'autres des documentaires sur les catastrophes de Nagasaki et Hiroshima. A chaque fois, ça restait quelque chose de triste et qui me laissait une émotion désagréable qui me collait à la peau quelques instants après encore. Je crois ne pas avoir besoin de rappeler ce qui s'est passé, tout le monde est en tout cas censé le savoir.

    "Hiroshima", comme son nom l'indique, n'a parlé que de la catastrophe d'Hiroshima, et d'une manière particulièrement déconcertante. Il y a eu des bouts d'archive, de vraies images, des témoignages de survivants toujours présents au moment de la réalisation du "film" ( 2005, alors aujourd'hui je ne suis pas vraiment sûre qu'ils soient encore là malheureusement ), et puis surtout, des reconstitutions extraordinaires. Et je pèse mes mots, je sais ce que je dis. Les reconstitutions sont extrêmement troublantes, une importance particulière a été accordée aux détails, nous sommes pour le coup vraiment plongés dans l'horreur la plus totale. Sur toutes les séquences, j'ai eu des frissons qui ne s'arrêtaient pas, tellement tout était correctement calculé, tellement tout était réaliste. Et sur une scène en particulier, j'en ai eu les larmes aux yeux. C'est un peu sanglant, les survivants souffrent, tous ont peur, sont dans l'incompréhension, beaucoup perdent leur famille, certains les voient même mourir, les entendent mourir. C'est un détail qui m'aura particulièrement choqué.

    Aucune concession n'a été faite, la réalité est vraiment montrée. J'ai trouvé ça assez choc mais aussi très intéressant, car c'est rare de voir des documentaires aussi poignants. Parfois, les mots ne disent pas tout. J'en avais déjà beaucoup entendu parler du bombardement d'Hiroshima, j'avais vu des docs, je savais ce que c'était. Je me faisais ma petite idée de comment ça s'était passé, je savais pertinemment que c'était affreux. Mais quand on m'a offert sur un plateau des images calquées sur ce qui s'est vraiment passé, ça a comme déclenché une véritable prise de conscience en moi. J'ai été pour la première fois confrontée à l'inimaginable. C'était difficile mais extrêmement enrichissant. Je crois que je n'ai jamais vu quelque chose d'aussi cruel de toute ma vie.

    En bref, je conseille vraiment "Hiroshima" sur Netflix. C'est une expérience à tenter. Si on intéresse à l'histoire du Japon, c'est même à voir absolument. Ce documentaire procure des sensations extrêmes, après je sais bien que tout le monde ne verra pas forcément la chose sous le même angle que moi, car il faut savoir que je suis assez sensible à ce qui est bien réalisé, et à ce qui me touche. Mais je crois qu'on s'accordera tous pour dire que c'est monstrueux. J'ai ressenti la tristesse, l'horreur, la panique au plus profond de moi, comme si j'y étais.

    Alors, en plus de vous apporter des informations sur le bombardement, cela vous plongera surtout dans la catastrophe très rapidement, je crois qu'on ne peut pas faire plus réaliste et plus immersif qu'"Hiroshima".


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :