• Dimash Kudaibergen, un chanteur hors du commun

    Image associée

     

    Je crois qu'il fallait réellement que j'écrive un article sur Dimash Kudaibergen. Ce jeune homme n'a que 23 ans, mais est terriblement talentueux. Et quand je dis ça, je ne plaisante pas. C'est probablement la meilleure voix que j'ai pu entendre dans ma vie. Aujourd'hui, ça me tenait à cœur de vous faire partager ma découverte, car je me dis qu'il faut vraiment qu'il se fasse davantage connaître.

    Dimash Kudaibergen est kazakhstanais, et fait pour moi sans aucun doute partie des plus forts en terme de capacités vocales sur cette planète. Pour le concurrencer, il faut avoir un sacré niveau. En fait, c'est assez simple, je pense que si on le mettait dans une émission du type The Voice, il écraserait tout le monde dès la première note, et en à peine quelques secondes.

    C'est un humain qui était destiné pour la musique depuis sa naissance, puisqu'on sait qu'à l'âge de deux ans seulement, il s'est produit sur scène. Cette passion pour le chant est en lui depuis toujours.

    J'ai découvert ce jeune homme avec la reprise de "SOS d'un terrien en détresse", chanson chantée pour la première fois par Daniel Balavoine, puis reprise un peu plus tard par le magnifique Grégory Lemarchal. Je pense que c'est sa performance la plus connue. Quand j'ai cherché à en voir plus, je me suis vraiment dit que j'étais tombée sur quelqu'un de sensationnel. Moi qui cherchait un chanteur capable de grandes choses, je dois dire que j'ai été servie, et pas qu'un peu.

    Chacun de ses lives est magique. Ses performances ont quelque chose d'unique, d'incomparable, de merveilleux et d'époustouflant. On ne peut pas rester indifférent devant une telle qualité et un tel talent. C'est le genre de talent qu'on ne voit que quelques fois tout au plus au cours de sa vie. Il m'a littéralement fait pleurer, m'a émerveillé, et mes yeux ne cessaient de s'ouvrir toujours un peu plus.

    Mes lives préférés sont : "Adagio", "Late Autumn", et "All By Myself".

    Adagio est ma performance préférée parmi les trois que j'ai choisi, car il s'agit à la base d'une très bonne chanson. C'est Lara Fabian, bien connue en France, et qui est elle aussi très talentueuse, qui l'a créée. J'ai toujours adoré les paroles, qui sont belles et intéressantes. La version avec Lara est déjà énorme, et Dimash a largement réussi à être à la hauteur. Il offre des performances vocales extrêmement déconcertantes, et cela pour n'importe qui. 

     

     Ceci est une deuxième performance, et elle est vraiment incroyable également.

     

    Late Autumn est une chanson japonaise à la base, il me semble. Sur cette chanson, Dimash fait preuve d'une précision et d'une maîtrise à couper le souffle. On sent qu'il est vraiment concentré sur ce qu'il fait, et l'ensemble est d'une beauté rare.

     

     

    All By Myself est une chanson connue internationalement, et il se l'ai parfaitement approprié. On reste secoué par la force qu'il met et les émotions qu'il fait passer.

     

     

    Il est capable d'aborder des notes comme le D5. Mais aussi de monter bien plus haut, en exécutant du D8, la note la plus haute qu'il ai réussi à faire jusque-là. C'est plutôt irréaliste. Atteindre une note pareille n'est certainement pas donné à tout le monde !

     

    Résultat de recherche d'images pour "dimash kudaibergen"
     

     

     Ce que j'aime beaucoup à propos de lui, c'est qu'il peut faire pleins de choses géniales musicalement, il a une certaine facilité pour passer d'une note à une autre, il a de larges possibilités vocalement. Mais on sent aussi qu'il est doté d'une incroyable sensibilité et il arrive à nous faire ressentir des émotions fabuleuses. C'est une personnalité très attachante.

    En conclusion, je vous conseille de ne pas passer à côté de ce chanteur vraiment hors du commun, il en surpasse beaucoup d'autres et n'a pas fini de vous étonner !


  • Commentaires

    1
    Vendredi 13 Avril à 18:40

    Je suis d'accord avec toi... Dimash est hors normes et quand on le découvre on peut se demander "qui d'autre après lui ?" Personne...  Il a tout : le talent, la voix (6 octaves et trois registres [ténor, contre ténor, baryton et ce fameux "whisttle"] qui vous prend aux tripes et au cœur, l'humilité et la gentillesse, il dégage un truc de dingue, une aura qui n'est pas de ce monde. Bref, je l'ai découvert avec SOS fin janvier 2017 et depuis je suis à l'affût de tout ce qui le concerne. Son premier vrai concert solo "Bastau" est digne des plus grands.

    J'ai adoré toutes ces prestations du concours en Chine "The Singer", des reprises mémorables qui lui ont permis de se faire connaitre aux quatre coins du monde (de nombreux fans clubs se sont créés, que l'on peut trouver sur Facebook). De ces reprises j'ai particulièrement aimé SOS bien sûr, Opera 2, Adagio, Daybreak, All by myself. Et celle qui m'a littéralement terrassée est Confessa, de par l'émotion qu'il nous a envoyée en plein cœur, de par son jeu de scène qui n'appartient qu'à lui...

    Qui d'autre après Dimash ? Personne.

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :