• Comment l'homosexualité est-elle vue au Japon ?

    Résultat de recherche d'images pour "lgbt japon"

    Je tiens à faire des articles sur la société japonaise, pour que vous puissiez connaître un peu plus le pays. Depuis quelques temps, je me suis intéressée à la question "Comment l’homosexualité est-elle vue au Japon ?". En réalité, difficile de pouvoir répondre quand on habite pas sur la terre nippone. Néanmoins, si on fait quelques recherches, on peut commencer à avoir une certaine idée de comment la société japonaise s'organise t-elle autour de ce débat.

    Il faut tout d'abord savoir que sur ce côté-là, le Japon est un pays assez contradictoire. En effet, je pense que la plupart d'entre vous savent que c'est LE pays du manga, et dans le manga il y a vraiment beaucoup de genres différents, créés à chaque fois pour un certain public. Certains seront spécialement pour les jeunes filles, les jeunes garçons, les jeunes adultes, les adultes... Bref, c'est assez ciblé, même si une fille peut très bien acheter et lire des mangas pour les garçons. Ce qui se fait chez les filles est surtout très romantique, histoires à l'eau de rose, et chez les garçons, c'est souvent de l'action, bref vous voyez à peu près le schéma. Je pense que personne ne devrait s'enfermer dans une catégorie, et on est libres de lire ce que l'on souhaite. Et il y a aussi des mangas pour les homosexuels et les lesbiennes. Je crois qu'on peut dire qu'ils n'ont pas été oublié : c'est même un marché assez rentable, que ce soit au Japon, ou même en France. La France est le 2ème plus gros consommateur de mangas au monde, et les mangas LGBT ne sont pas en reste car on en trouve de plus en plus. De nos jours, ce n'est pas seulement les personnes homosexuelles qui les lisent, mais aussi d'autres personnes, tout simplement curieuses ou qui apprécient ce genre d'histoire un peu différente de ce qu'on a l'habitude de voir. Pour donner un exemple concret, une partie Boys Love perdure depuis plusieurs années à Japan Expo, j'ai pu l'apercevoir, de nombreux mangas sont à chaque fois disponibles et ça trouve son public ( majoritairement féminin, tout de même ). Pour tout ce qui est Girls Love, je crois bien que c'est beaucoup plus discret, allez savoir pourquoi.

    On peut donc remarquer que le Japon n'est pas totalement homophobe, car il crée et exporte de nombreuses histoires homosexuelles. Et dans l'ancien temps, les samouraïs entretenaient des relations homosexuelles. Cela ne date pas vraiment d'hier. Le Japon n'était pas réticent à l'homosexualité dans sa culture, il était même parfois du genre à l'encourager, mais dès qu'il a commencé à s'ouvrir au monde, la vision occidentale de la chose, notamment apportée par la religion chrétienne qui condamne le fait d'être différent de la plupart des gens, s'est un peu immiscé dans la culture, et l'idée qu'être homosexuel n'était pas tellement une chose dans la norme s'est imprimé dans les esprits.

    Aujourd'hui, on ne peut pas dire non plus que le Japon est un pays violent vis-à-vis des personnes LGBT. C'est peut-être moins simple d'être homosexuel au Japon qu'en France sur certains plans, mais les Japonais éviteront au possible d'exprimer leur avis à propos de la chose en public. Certains trouveront peut-être ça mauvais d'être ainsi, mais ils ne le diront généralement pas et garderont ça pour eux. Je crois qu'on peut globalement parler de tolérance. Tous les Japonais ne sont pas forcément très amis des homosexuels mais ils se garderont bien de tenir de mauvais propos à leur égard. C'est une forme d'un certain respect, contrairement à la France où on est plus sujet aux insultes, lynchages, et cela très rapidement. Néanmoins, comme dit précédemment, le Japon n'est pas un "gay paradise" et se marier n'est pas passé légalement dans le tout le pays ( cependant certaines villes comme Shibuya proposent des mariages ainsi que des certificats pour donner de l'importance aux personnes LGBT ), et il est souvent mal vu de montrer ouvertement qui on est en public, beaucoup préféreront le cacher aux autres. Les Japonais partent du principe que l'homosexualité fait partie de la vie privée, on peut alors vivre sa vie mais à partir du moment où tout est fait pour se faire remarquer, c'est assez mal compris. J'appellerais ça "chez soi ça marche, dehors ça fonctionne moins". ^^"

     

    Comment l'homosexualité est-elle vue au Japon ?

    L'homosexualité masculine au Japon est plus acceptée que l'homosexualité féminine. En effet, la femme, au sein de la société japonaise, a toujours un certain rôle à respecter : si à 29 ans elle n'est pas mariée, elle sera mal considérée, cela pourra même être une honte pour elle et sa famille. La société fait énormément pression sur les femmes, se marier avec un homme et ensuite avoir des enfants est un modèle qu'elle devrait en théorie respecter. Si elle ne le fait pas, elle aura du mal à s'intégrer.

    Les hommes sont en général plus libres de choisir leur vie car ils n'ont pas toutes ces obligations.

    On tend vers une certaine évolution car le Japon fait des progrès : dernièrement, on a autorisé un couple homosexuel à accueillir un enfant en tant que famille d'accueil.

    La société japonaise est d'une manière générale beaucoup plus tolérante envers les étrangers qui seraient homosexuels. Moins soumis à la pression de la société car ils ne sont pas nés ici, ils seront davantage acceptés ( mais toujours dans l'intimité ).

    Si on va recueillir les avis de la population japonaise au sujet de l'homosexualité, on s'apercevra que la jeune génération japonaise y est plus ouverte que les générations précédentes. Je dirais que les jeunes n'y trouvent pas vraiment d'inconvénients, et n'auront dans l'ensemble rien contre au fond. C'est surtout les personnes plus âgées, avec leur idée bien définie de ce que doit être une vie réussite qui seront moins accueillantes envers les personnes LGBT. La jeunesse moderne ne s'y oppose pas vraiment.

    Comment l'homosexualité est-elle vue au Japon ?

    Lors des marches LGBT, tout ce qui est Gay Pride etc, il y a encore peu de gens qui osent se montrer à tout le monde. On a pu vérifier ça par un faible pourcentage de participation par rapport à des pays comme la France, où les homosexuels se cachent moins, même s'il reste encore très difficile pour la plupart des gens de faire leur coming-out à leur entourage. C'est très loin d'être quelque chose de "banal" et ça demande du courage. Au Japon, le concept du coming-out est bien moins présent, ce n'est pas vraiment une obligation, quelque chose d'important, la plupart n'en parleront même pas à leurs amis ni à leurs parents. Là est la différence entre les français et les japonais. Nous les français, on a l'impression de devoir le dire, on est prêt à faire des efforts. Pour les Japonais, ce n'est pas forcément nécessaire, d'autant plus que la peur de décevoir sa famille est encore plus présente que chez nous. On prend le risque de déshonorer sa famille entière. Après, je pense que ça ne concerne pas TOUT LE MONDE, certains le montreront sûrement, les gens qui participent aux marches sont courageux et enclins à montrer qui ils sont vraiment. C'est juste que beaucoup ne le font pas encore je pense et que ça reste une minorité de la communauté LGBT japonaise.

    La contradiction donc réside dans la forte présence des mangas ( et même des animes, et aussi de films ) homosexuels. C'est bien là, ça génère de l'argent, mais le sujet reste sensible, on évite de trop en parler. Difficile à saisir, au fond.

    Je pense que le Japon n'est pas un pays où on aura à subir trop de moqueries ou de harcèlement en raison de son orientation sexuelle, même si des discriminations existent. Il y a toujours le certain principe du respect de la personne qui perdure. Simplement, la communauté n'a pas encore les mêmes droits que les citoyens japonais hétérosexuels.

    Du chemin à parcourir, beaucoup de chemin, mais quelque chose me dit que nous sommes sur la bonne voie ! On avance petit à petit, mais on avance tout de même, alors ça ne peut que promettre de bonnes choses pour l'avenir.


  • Commentaires

    1
    Lundi 31 Juillet 2017 à 15:12

    Une très bonne analyse très mature pour ton age, respect.

    En ce qui concerne les homosexuels ça bouge enfin là-bas, par contre le rôle de la femme dans la société ça évolue très peu est c'est bien dommage.

      • Lundi 31 Juillet 2017 à 16:32

        Merci beaucoup ! :) ♥

        C'est sûr que le rôle de la femme ça a du mal à évoluer, je trouve ça vraiment dommage également. Les idées des japonais à ce sujet sont encore bien ancrées, et je suis pas si sûre que ça évoluera dans les années à venir.

        Pour les droits homosexuels, ça me fait plaisir de voir que ça avance, même si tout ne deviendra pas parfait du jour au lendemain et qu'il faudra certainement attendre encore un peu pour que ce soit réellement accepté là-bas. Mais je reste assez optimiste. :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :