• Ça, j'ai apprécié.

    Image associée

     

    Aujourd'hui, je voulais vous parler d'un film que je suis allée voir au cinéma, avec des amies, cet après-midi. C'est une sortie qu'on avait planifié, disons, depuis la semaine dernière, et on a été heureuses de trouver une date où tout le monde allait pouvoir venir, car ce n'était pas forcément facile. Malheureusement, il y a une de mes amies qui n'est pas venue car elle n'en avait tout simplement pas envie. J'espère que ce n'est pas parce qu'elle avait trop peur du film. ^^" Mais au final, nous étions 4, et cela suffisait pour passer un bon moment.

    "Ça" est un film d'horreur, enfin, en tout cas, c'est en tant que tel qu'il a été vendu. Je pense en réalité que c'est bien plus qu'un simple film d'horreur. Il y a vraiment toute une histoire, ce n'est pas un enchaînement de scènes gores ou effrayantes gratuites ou quoi que ce soit d'autre dans le genre. Puis bon, si vous voulez vraiment regarder un film pour vous faire peur, ce n'est pas tellement celui-là qu'il faut regarder. Concrètement, il n'est pas terrifiant. Ce que je veux dire par là, c'est que personnellement je pense qu'il s'agit d'un film qui est vraiment très loin d'être marquant ou traumatisant. Alors bien entendu, il y a certaines scènes un peu violentes ( d'où l'interdiction aux moins de 12 ans d'aller voir le film ), mais ce n'est pas non plus transcendant. Ce qui me restera le plus, je crois que ce sera les personnages, parce que certains ont des personnalités qui méritent le détour, et ils sont pour la plupart attachants. Je suis ressortie de la salle absolument pas terrorisée, mais touchée par l'histoire, qui est loin d'être stupide. Je n'ai pas été insensible à cela. J'en ai vu certains sur Internet qui disaient que "Ça" était un véritable navet. Et sincèrement, ce n'est pas le cas. Ce n'est pas non plus le film du siècle, ok, mais j'ai été agréablement surprise. Si on cherche à voir plus loin que ce qu'il y a à la surface, il y a vraiment des choses intéressantes à en retirer.

    Petit résumé pour ceux qui ne connaissent pas trop le principe : "À Derry, dans le Maine, sept gamins ayant du mal à s'intégrer se sont regroupés au sein du "Club des Ratés". Rejetés par leurs camarades, ils sont les cibles favorites des gros durs de l'école. Ils ont aussi en commun d'avoir éprouvé leur plus grande terreur face à un terrible prédateur métamorphe qu'ils appellent "Ça"…
    Car depuis toujours, Derry est en proie à une créature qui émerge des égouts tous les 27 ans pour se nourrir des terreurs de ses victimes de choix : les enfants. Bien décidés à rester soudés, les Ratés tentent de surmonter leurs peurs pour enrayer un nouveau cycle meurtrier. Un cycle qui a commencé un jour de pluie lorsqu'un petit garçon poursuivant son bateau en papier s'est retrouvé face-à-face avec le Clown Grippe-Sou…"

     

    Image associée

     

    Ce qui m'a vraiment énormément plu dans ce film, c'est la bande d'amis qu'on voit la majeure partie du temps. Le Club des Ratés. Ils sont tous différents les uns des autres, mais ont en commun d'être des gens rejetés, si je puis dire. Un peu écartés socialement par les autres. J'ai adoré le personnage d'Eddie, allez savoir pourquoi. Il a quelque chose de spécial ce petit, dans sa manière d'être. Je dirais que c'est un certain petit coup de cœur. Dire qu'il a le même âge que moi... Il est assez talentueux je dois dire.

    J'ai beaucoup aimé le personnage de Beverly aussi. Cette fille, malgré sa mauvaise réputation auprès des gens de sa ville dans le film, est en réalité très gentille, et ce qu'on laisse croire à propos d'elle n'est pas vrai.Image associée

     

    Évidemment, aussi, comment ne pas parler de Bill, ou même de Georgie ? Ce sont deux personnages très importants dans l'histoire. S'ils n'étaient pas là, rien ne serait plus pareil. Et puis, on arrive à ressentir de la pitié, de la tristesse, du désarroi dès le début du film, car Georgie, si vous avez vu la première adaptation de "Ça" ( qui est à la base un roman de Stephen King, que je risque de lire me connaissant ) qui est sortie en 1990, vous savez qu'il finit mal ce gosse. Dans la version de 2017, le Georgie est si mignon, si attendrissant, qu'on a vraiment pas envie de voir ce qui va lui arriver. Et donc, Bill, c'est son frère, donc forcément, il va jouer un rôle assez capital dans le reste de l'histoire. 

    Je ne vais pas forcément m'étaler sur tout le scénar' du film ici, ni sur le personnage de Grippe-Sou, parce que c'est le personnage dont on parle le plus mais qui à mon sens n'est pas le plus intéressant. Les gosses qu'il essaye de terroriser sont tellement plus fascinants.

    Moi et amies on a mangé beaucoup de popcorn, parce que je crois que c'est une certaine tradition au cinéma de faire ça, puis je pense que c'est moi qui a eu le moins peur dans notre petit groupe de 4. Ce qui captait mon attention ce n'est pas les scènes d'horreur, qui ont parues légères à mes yeux, mais le club des ratés, qui arrivait à me fasciner à certains moments. Notons une fin tout de même assez plaisante, avec de l'amour ( je ne vais pas spoiler, mais voilà, des sentiments en perspective, en même temps c'était couru d'avance, l'adolescence c'est la période x) ) et de la cohésion au sein du groupe, qui laisse présager une suite à cette seconde adaptation du roman. La fin peut paraître tellement déconcertante quand même, parce qu'on arrive et on nous fait croire que ça sera de l'épouvante à fond, et quand on termine, on nous laisse sur une note plutôt douce. Après, clairement, ça se ressent que rien n'est réellement terminé. Il me semble qu'en 2019, devrait sortir Ça 2. Je pense que je serais de la partie, accompagnée de mes potes, pour voir ça, parce que le film ne m'a pas laissée indifférente à tous les niveaux. A voir ce qu'on ressentira d'ici-là, parce que 2019 c'est tout de même pas tout proche dans nos vies, du temps doit s'écouler... On aura un peu grandies, on se sera éloignées les unes des autres, en raison du changement d'établissement scolaire, et cela pourrait être drôle de se retrouver toutes ensembles, le temps d'une séance en compagnie du club des ratés, avec des membres qui auront aussi grandis... Bon, la suite est censée se dérouler trente ans après quand même, c'est beaucoup, du coup, ce ne sera pas les mêmes acteurs ( malheureusement !! ). Mais c'est à tenter. :D Je suis quand même impatiente de voir si je vais être charmée. La personne que je suis aujourd'hui aura un peu évoluée d'ici 2019, même si je suis persuadée que je serais toujours autant attachée à ma passion, mes convictions, et à ce que j'aime. Alors, j'attends de voir ce que je vais en penser.

     

    Image associée

     

    Certains espèrent voir plus de gore ou de sang, dans le volet numéro 2. Ces gens-là me font tout de même légèrement rire car on dirait que ce qui leur plaît, c'est qu'il y ai une bonne tonne d'effusion d'hémoglobine, sans rien d'autre. J'ai l'impression qu'ils sont passés à côté du véritable message que souhaite véhiculer "Ça"... Pas besoin que ce soit très dégueulasse, sérieusement. D'ailleurs, j'aurais même tendance à dire que les films qui abusent de ce fameux liquide rouge sont excessivement mauvais... x) J'espère qu'il n'y en aura pas davantage, parce que ce n'est pas mon délire, mais que l'histoire sera plus approfondie, et qu'on aura les réponses à certaines de nos questions. Car il y a des choses que j'ai envie de comprendre et de saisir, et qui n'ont pas été assez développées à mon goût. :)

    En conclusion, je m'attendais à avoir ne serait-ce qu'un peu peur quand j'ai franchis la porte d'entrée du cinéma, parce que c'est ce qui était prévu. Cela n'a pas été forcément le cas ( même si oui, c'est sûr que y en a qui auront peur devant ce film, tout est relatif j'ai envie de dire, ma sensibilité face aux images n'est pas la même que d'autres personnes ) mais je ne regrette pas d'avoir payé une place pour ce film, l'aventure était cool et surprenante...

     

    Résultat de recherche d'images pour "ça 2017 club des ratés"

    Maintenant, Lola, t'a intérêt à aller voir la suite en 2019 !


  • Commentaires

    1
    Mercredi 27 Septembre à 21:21

    je suis une grosse flipette ! C'est même pas la peine que j'aille le voir. mais je dois dire que tu as attisé ma curiosité par rapport à la petite bande ^^

      • Jeudi 28 Septembre à 13:28

        Ah je crois que je vois... Tu as rapidement peur de ce genre de film, c'est ça ? x) Clairement il est pas insurmontable, après je vois ça de ma fenêtre peut-être mais si un jour tu te sens capable de le voir, n'hésite pas à essayer. En terme d'horreur, il existe bien pire que ce film, j'ai trouvé ça globalement soft. ^^ 

      • Jeudi 28 Septembre à 18:38

        Tellement rapidement, y en a certains pour lesquels je peux flipper pendant plusieurs jours de suite rien qu'avec la bande annonce. On verra avec le temps ^^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :