• Gyaru : trop kawaii !

    Être gyaru, c'est forcément être kawaii. Parce que oui, les gyarus, on les reconnaît grâce à leur style, à leur allure, mais surtout, à leur beauté ! Petit article pour tout savoir là dessus, et des bonus vous sont offerts : apprenez à vous maquiller façon gyaru !

    Qu'est-ce qu'une gyaru ?

    Une gyaru est une jeune fille japonaise ayant tout d'abord un style bien particulier : elle se distingue par ses vêtements kawaii, jolis, et elles portent souvent beaucoup de rose ! Et elles ne sont pas sérieuses, le délire c'est leur truc, elles profitent de leur jeunesse ! Elles ont donc avant tout une attitude décontracté, tout en prenant soin d'elle.

    Sans être une experte de tout ça, j'essaye juste de vous expliquer clairement et assez simplement ce que c'est. Je n'entrerais pas dans les détails du sujet, même si ça pourrais être intéressant. Il y a différents styles de gyarus, elles ne sont pas toutes les mêmes. Il y a plusieurs catégories, les plus connus étant les kogarus, les gyarus en uniforme. Mais il y a aussi des yamamba, des gyarus qui portent un maquillage très particulier, et surtout assez... bronzé ? x)

    Il y a d'autres catégories, mais je souhaitais faire la comparaison entre les gyarus "normales" si je puis dire et les yamamba. Parce que même si une gyaru est faite pour être kawaii et donc belle, leur visage n'est pas toujours ce qu'il y a de plus beau.

    Gyaru : trop kawaii !

    Ces gyarus sont jolies, n'est-ce pas ? ^^ Pour le moment, ça plaît à tout le monde.

    Gyaru : trop kawaii !

     

    Mais là... ça devient spécial, hein ? xD C'est aussi ça qui fait la diversité des gyarus. Il faut aimer, après.

    Gyaru : trop kawaii !

     

     Après, je vous avouerais que l'originalité a ses limites x) Là, sur cette photo, on tombe vraiment dans le pur yamamba. Je ne trouve pas ça vraiment joli. Je trouve que ça donne plus un effet de "bizarre". Même si, avec ces maquillages, le but est clair : s'amuser !

     Les gyarus sont l'image d'une jeunesse qui ne pense qu'à s'amuser, et à ne pas tellement respecter la dure politesse japonaise.

    Mais elles peuvent aussi être très jolies comme déjà dit, voici des exemples de certains de leurs très beaux maquillages !

    Gyaru : trop kawaii !

    Gyaru : trop kawaii !

    Et cela, même jusqu'au bout des ongles !

    Gyaru : trop kawaii !

    Et ça passe aussi par la coiffure !

    Gyaru : trop kawaii !

    Bref, le kawaii, parfois à l'extrême. Mais ça donne des résultats tellement beaux *-*

     


    votre commentaire
  • Pas trop là en ce moment, hein. Vous inquiétez pas, je vais reprendre le rythme petit à petit, c'est juste que c'est dur. Je parle des nouveaux articles, y en a pas tellement en ce moment, pour la simple et bonne raison qu'en fait, je n'ai pas le temps. Pas le temps d'en écrire. Je suis occupée par ma scolarité... Vous devez le comprendre. Bon, je vous avouerais que moi-même, ça me saoule. Ça me saoule de pas pouvoir me poser quelques instants, écrire des articles, se mettre bien aux news du Japon, bref ma passion quoi. Mais entre les devoirs, et tout ce qu'on doit faire à côté, la semaine est mouvementé, et mes seuls instants de repos, c'est quand je dors. Donc si vous voulez, c'est pas génial mais c'est comme ça. Je m'en passerais bien ^^ Mais bon après, c'est vrai que je n'aime pas avoir de mauvaises notes, c'est pas mon truc, ça peut même aller jusqu'à me perturber un moment si c'est vraiment une note catastrophique. Il y a eu un temps, quand j'étais en 6ème, où j'étais pas fière de moi quand j'avais des 2/20 en maths ( et ouais, j'ai frôlé le 0 ce jour-là, je m'en rappelle... ) mais je prenais ça assez à la légère, car comme j'étais habituée, je me suis dit que y avait aucun moyen de remonter la pente à ce stade là et que j'étais fichu. Je n'appréciais pas ce sentiment, je ne voulais pas être nul, mais c'est comme si j'avais abandonné. Cette année, c'est plus la même. J'ai changé de prof, ça va mieux. Au niveau de la compréhension, y a eu du progrès. De 9 de moyenne en maths, je suis passé à 14. Je suis vraiment heureuse quand je vois ça, j'en demande pas plus. Si un jour je peux avoir encore mieux, ce serais vraiment génial. Mais pour le moment, je me contente de maintenir mes efforts. C'est pas encore du parfait et tout, mais du jour au lendemain on peut pas se soigner de plusieurs années de conflits avec les mathématiques, c'est pas si facile que ça :) Je me dis toujours que, le jour où je changerais de prof, je tomberais sûrement sur quelqu'un qui n'expliquera pas aussi bien que la mienne, je replongerais et ainsi de suite. Pas totalement faux, parce que si en ce moment c'est plutôt beau, j'ai un gros souci : avec moi, ça marche au feeling. Je suis incapable de faire une tonne d'efforts avec un prof que je déteste. Le travail va se relâcher, et ça va se ressentir... Alors il faut que je profite de cette année, où j'ai comme l'impression que les maths c'est un peu plus simplifié, et où je me sens déjà un peu mieux. Et puis, même si les années prochaines j'ai des profs nuls, il faut que je m'accroche même si les notes passent par les évaluations, et moi quand une éval me plaît pas, la note ça va pas... Ça me faisait pas mal rire l'année dernière, quand on me disait que je faisais pas d'efforts parce que j'aimais pas ma prof. Ils devaient se dire ça en conseil, parce que je me suis bien faite tuer au troisième trimestre de 6ème. Bien comme il faut, je l'ai senti passer et ça, je peux vous dire que ça m'est resté. C'est vrai. Je reconnais que des efforts, j'en faisais aucun. Mais quand vous avez une prof qui explique des choses que vous ne comprenez pas, et pourtant vous n'êtes pas bêtes du tout, c'est juste que les maths c'est déjà pas votre passion, qui ne regarde même pas ce que vous faites car de toute façon il n'y a rien à voir, et qui ne vous aide pas, j'ai envie de dire aux autres profs que c'est pas que de ma faute. Parce que clairement, elle m'a laissé dans mon truc. Du coup, je me suis beaucoup bloquée, et j'ai été traumatisé par cette matière. Enfin, maintenant, je vois de la lumière au bout de ce tunnel :) Mais bon...

    En tout cas, le conseil de classe approche. Je suis assez pressée de voir ce que ça va donner, même si je ne suis pas déléguée et donc que je ne peux pas assister à cela. Un conseil de classe dans notre collège, ça se passe plutôt bien. Enfin, pour certains élèves... Parce que quand y a des choses à dire, ici j'ai l'impression qu'ils n'y vont pas de main morte. Après, c'est peut-être faux, mais moi j'ai pu faire l'expérience de ça, parce que j'avais quelques profs que je m'étais mis à dos, soit à cause de mes notes ( on sait qui c'est ) soit ba tout simplement je leur plais pas, je sais pas -.- Et donc, comme dit plus haut, apparemment j'ai été la cible de certains débats, y a des gens qui me défendaient comme ils pouvaient, jusqu'au bout, qu'étaient limite choqués ( je parle des délégués de l'année dernière ) de ce qu'on disait sur moi. Je ne travaillais pas, apparemment. A part ça, j'ai 15 de moyenne générale, et non, je ne travaille pas. Assez comique, hein. Enfin, voilà, pour vous dire que ba ils hésitent pas à dire si on a fait quelque chose ( qu'ils n'aiment pas ). Pas très cool mais bon, c'est mieux la vérité quand même ( même si avec moi c'était abusé !! ). Je le sens plutôt bien ce trimestre là, y a pas beaucoup de profs qui vont pouvoir dire des choses négatives sur moi. D'ailleurs, le prof d'histoire-géo ça risque d'être jolie mon appréciation xD Mais je me méfie de ma prof de chimie, 13 de moyenne avec elle et un contrôle non réussi, j'ai un petit peur... Et le dessin, mais le prof je le connais et y a aucun feeling. Dans les deux sens. Donc voilà, moi je cherche pas, on verra bien. Ils ont intérêt à me mettre une mention, parce que là, s'ils font comme l'année dernière, je pète un câble xD Nan vraiment, plus sérieusement, je serais pas contente. Pas du tout. Mais j'ai mes armes secrètes comme déjà dit, l'histoire-géo c'est une matière où, même si j'avais un jour été interrogé et que c'était pas terrible, ba j'explose un peu tout le monde en participation ( alors qu'en fait, chez les autres profs, je suis en mode silence radio xD ) et quand je parle c'est toujours quelque chose de très intéressant que je dis, j'ai des très bonnes conclusions, bref, ce prof c'est mon préféré parce qu'il est gentil, mais aussi parce qu'il est dans mon camp. Enfin ce que je veux dire, c'est qu'il sera en aucun point d'accord avec les gens qui disent que je travaille pas. Alors, TOUT VA BIEN :)

     


    votre commentaire
  • Karin Maruyama, une histoire triste.

    Vous ne la connaissez peut-être pas. Il faut dire qu'elle n'était pas très connue au Japon. Et pourtant elle commençait tout juste ses débuts dans les singles... Mais elle n'a malheureusement pas eu le temps de se faire connaître. C'est une histoire triste que je vous présente ici. Mais tout ça pour vous montrer que la maladie peut toucher n'importe qui et même les idoles.

    Karin Maruyama est une idole peu connue. Elle est originaire de la préfecture de Fukushima. En 2012, elle va participer à un concours, Miss iD, cependant elle n'est pas retenue. Néanmoins, elle commence quand même sa carrière. Elle commence à devenir chanteuse mais doit se reposer en 2013 car elle est malade. Elle souffre en effet de tumeurs au cerveau. Elle fait chaque jour des vidéos quotidiennes, où on la voit évoluer. Grâce à un financement participatif, elle arrive à sortir son premier single, Eternal Summer.

    Le succès de ce financement peut même faire sortir un second single pour Karin, mais elle finit par mourir le 22 Mai 2015, avant qu'elle ait pu continuer. C'est vraiment très triste, même si ça n'arrive pas qu'à elle... Karin est une idole qui devait non seulement se battre pour sa carrière, car elle n'avait pas les moyens de sortir des singles, mais aussi contre la maladie. Elle avait 21 ans.

    Le plus choquant, c'est malheureusement ses vidéos. Car chaque jour on la voit changer, et puis on a même sa dernière vidéo. Sa dernière car ensuite elle décèdera. Je suppose que ça a dû être horrible pour les fans... Plus les jours avancent, plus on la voit se dégrader, devenir de plus en plus malade... J'ai vu sa dernière vidéo, et honnêtement, ça fait mal au cœur. Je ne vous la partagerais pas, parce que franchement c'est pas génial à voir.

    Ne l'oublions juste pas, j'aurais aimé qu'elle ait plus de succès et qu'elle arrive à devenir une idole. RIP.


    votre commentaire
  • Je vous parle de ma petite page...

    Ah là là ! Je suis malade en ce moment. Pas qu'un peu, malheureusement. Je vais un petit peu mieux, c'est vrai, mais ça empire un peu aussi. Vous m'avez compris. En fait, là j'ai un rhume, et une gastro. Je n'ai rien demandé, je n'en voulais pas ( comme tout le monde je crois ! ). Je dois faire avec, et je vous avoue que ça m'énerve plus qu'autre chose. C'est quelque part pour ça aussi, que, ces temps-ci, je n'ai pas écrit sur le blog ( enfin bon, comme je le répète, ici j'écris quand je veux, ok ?! ). xD. Les journées sont difficiles. Mais j'ai déjà été absente en cours mardi, je ne peux pas me permettre d'être absente plus longtemps... Vous voyez, c'est pas ma passion de rattraper les cours. PAS DU TOUT. J'ai un petit peu autre chose à faire, donc si je peux m'en passer, je veux bien. Et donc, et bien aujourd'hui, j'ai décidé de vous écrire un nouveau petit article ! Eh oui ! Simplement pour vous parler de ma page Facebook, Juice=Juice Fan Club France. Tout est dans le titre. C'est un fan club pour les Juice=Juice, et qui est français. C'est clair, j'ai pas fait dans le compliqué. Le but de cette page est de diffuser les nouveautés et les informations concernant les Juice=Juice ( groupe tellement cool du Hello!Project ). Parfois, je peux aussi partager des images des membres. Bref, même si le but premier est d'informer, c'est assez varié et on y retrouve un peu de tout. Même si je préfère vous le dire, même si l'ambiance de la page est "plutôt sympa", je reste sérieuse dans ce que j'écris. Ce qui n'est au passage, pas du tout le cas sur ce site, où j'écris absolument n'importe quoi et tout ce que vous voulez. C'est pas qu'il y ait des infos fausses ici ( ba nan... ), mais je ne me retiens pas. En fait, je peux très bien parler du Japon, et aussi ba, parler de moi. Et me faire des petits délires aussi. Et dévier sur pleins d'autres sujets. Et aussi pas écrire pendant des jours et des jours pour vous embêter... Je plaisante ! :D Mais pas totalement... xD. Donc, pour en revenir au sujet PRINCIPAL. Parce que oui là je dévie. Et bien, pour le moment, j'ai seulement 49 personnes qui aiment ma page. J'ai réussie à me faire un peu de pub "dans le milieu", dans le fan club français du Hello!Project, en m'incrustant dans des pages... Bref, le business. C'est aussi pour ça que j'en suis là. J'espère vraiment qu'il y aura encore plus de gens qui aimeront mon fan club, parce que... je vous promets que c'est le meilleur de toute la terre. Bon ok, sur ce coup-là, j'avais pas d'argument, alors j'ai ENCORE sorti n'importe quoi. Excusez-moi. Mais après tout, si vous êtes sur ce site, c'est que vous aimez bien lire n'importe quoi, alors ça va... :)

    Allez, je vous passe l'adresse, vous avez suffisamment attendu : https://www.facebook.com/JuiceJuice-Fan-Club-France-805171269595164/


    votre commentaire
  • LIFE, ou le meilleur drama de ma vie.

    Cela fait un moment que j'ai vu ce drama. Mais je suis triste. Je suis triste. Parce que je suis incapable de trouver un drama similaire à celui-là, je veux dire, aussi bien, aussi parfait ! Je crois, non, je suis sûre, que c'est le meilleur drama de toute ma vie que j'ai vu. Depuis que je l'ai vu, je suis devenue de plus en plus exigeante. Un petit drama ne me suffit plus. Il me faut mieux, il me faut plus, parce que sinon je n'ai plus envie de le regarder. Dans cet article, on va parler de cette série japonaise qui m'aura extrêmement étonnée. D'habitude, je regarde des dramas et je trouve ça sympa. Pas là. Celui-là... je l'ai trouvé grandiose.

    Résumé :

    Adapté du manga de Keiko Suenobu "Life", ce drama traite du coté noir du lycée (ijime). L'histoire porte essentiellement sur l'intimidation mais aussi l'automutilation, le viol et le suicide. Kitano Kie joue le premier rôle en tant que Ayumu Shiiba une des étudiantes intimidés par un groupe de camarades de classe mené par son ancienne amie Manami Anzai (Fukuda Saki)...

    Le résumé peut donner envie de regarder. En tout cas, moi j'ai voulu essayer. C'est le genre d'histoire qui me donne tout le temps envie de regarder la suite. Même si le résumé n'est pas très poussé et ne nous donne pas trop d'informations... Ayant entendu beaucoup d'avis positifs sur ce drama, comme quoi il était excellent, j'ai voulu voir ça par moi-même. C'est là que j'ai compris pourquoi un tel succès.

    LIFE, ou le meilleur drama de ma vie.

     Les acteurs

    Ils sont absolument géniaux. Jamais vu d'aussi bon acteurs dans un drama. Les dramas, c'est souvent très bête, et la crédibilité on peut lui dire au revoir. Mais là, pas du tout. Déjà, j'ai beaucoup aimé Kie Kitano, qui joue le rôle principal, Ayumu, celle qui se fait harceler. Ses émotions sont très puissantes ! Quand elle pleure, ça fait tout simplement très mal au cœur, et c'est sérieux. On voit aussi qu'elle se bat contre tout ce que ses camarades lui font subir, et elle a une certaine force qui rend ce drama inoubliable. On a également Hosoda Yoshihiko. Un vrai psychopathe ! Il est tellement fou dans son rôle ( Katsumi )... Je trouve que ça lui va bien, en plus. Il aurait peut-être pu être encore plus sérieux dans certains moments, mais il fait quand même vraiment peur. Et surtout, surtout... Saki Fukuda ! Cette actrice, comment la définir ? Elle est merveilleuse. Elle joue le rôle de Manami, celle qui harcèle Ayumu. Pour ce rôle, il fallait donc bien choisir la personne car sinon ça aurait pu tomber dans le ridicule. Et ba moi, je dis bravo le casting. Elle a vraiment la tête de l'emploi déjà : une tête de peste, il faudra l'avouer, et pourtant je l'adore cette actrice ! Et puis que dire... ? Elle est M-O-N-S-T-R-U-E-U-S-E. Affreuse. Démoniaque. Elle joue tellement bien ! Combien de fois on a eu envie de la frapper tellement qu'elle était dotée d'une méchanceté extraordinaire ? Je n'ai jamais vu une personne aussi détestable. Au lieu de lui faire jouer un rôle d'une "petite gamine" qui veut à tout prix faire vivre l'enfer à sa cible ( et on voit ça souvent à la télé, croyez-moi ), on a là une adolescente complètement folle, complètement malade, complètement horrible. Ça en devient macabre. Mais mon dieu grâce à elle la série est unique !

    L'histoire en général

    Sans vous spoiler ( parce qu'ici ce n'est pas le but ), le drama, comme dit dans le résumé, traite de l'harcèlement dans le milieu scolaire. Sujet plutôt sensible donc, même s'il est souvent abordé à la télévision. Mais je peux vous jurer que c'est le seul film, la seule série, qui en parle aussi bien. Et LIFE va même encore plus loin : plusieurs autres thèmes sont présents, comme le suicide ( c'est la conséquence qu'a le harcèlement à long terme ), mais aussi le viol ( heureusement, dans cette série on approfondiras pas trop trop ce sujet, enfin ce que je veux dire c'est qu'on ne voit pas de scènes choquantes pour ma part. Le thème est abordé car c'est aussi une partie de son harcèlement ).

    LIFE, ou le meilleur drama de ma vie.

    Le plus percutant dans ce drama, c'est que c'est tellement cruel ce que les adolescents peuvent se faire entre eux, le sujet du harcèlement n'est pas évité, et on nous montre vraiment la réalité. On ne cherche pas à se cacher derrière des apparences. D'où le titre du drama, "LIFE", qui veut dire en anglais "vie". Car oui, malheureusement, c'est la vie, la réalité, ça existe. Et c'est tellement bien fait, tellement poignant, que ça nous fait prendre conscience de ce qui existe vraiment. On casse ici certains préjugés, comme "les histoires entres gamins ne sont pas graves...". Si, justement, parfois ça peut l'être, et même très. J'ai déjà vu des commentaires assez débiles sur un site. C'était dans une fiche réservée à LIFE. Bon, il y a toujours des gens pour critiquer, mais je suis tombée sur un commentaire particulièrement nul. Une personne a écrit, en réponse à une personne qui avait dit que le drama montrait bien l'école au Japon où il y a des violences particulièrement dures :

    "Faut arrêter deux secondes. D'accord l'jime existe bien mais à ce point là faut pas déconner non plus. Ce qui est marrant c'est que bien souvent, ceux qui disent ça ne sont jamais allés au japon et encore moins passés leur scolarité la-bas. Et puis chez nous on appelle ça bizutage. Fin du coup de gueule.
    Franchement rien n'est réaliste dans ce drama."

    C'est complètement faux. C'est fou ce que ce commentaire est aberrant. Franchement, je n'avais jamais vu ça. Alors déjà, LIFE est JUSTEMENT quelque chose de très réaliste. Donc dire que ça ne l'est pas, c'est un petit peu inquiétant. Cette personne vit-elle au monde des Bisounours pour dire ça ou... ? Faudra m'expliquer. Elle dit également que l'ijime ( l'harcèlement au Japon ) n'existe pas à ce point. Comment déjà, peut-elle le savoir ? Mais en plus, c'est faux, car dans LIFE les choses qui se sont passées ont déjà existé et certains faits sont là pour le prouver. Le Japon est un pays où en plus l'harcèlement scolaire est très dur, les connaisseurs du Japon le savent... Alors moi ce petit commentaire me fait bien rire personnellement, parce que la personne dit déjà n'importe quoi, mais en plus pense être une experte et que les autres disent que du faux. C'est sûr qu'au Japon c'est tout rose et tout. Ba nan, comme dans chaque pays il y a des problèmes et le Japon n'est malheureusement pas un exemple. Je me demande comment de telles choses peuvent être écrites parfois xD

    Mon avis

    Pour vraiment donner mon avis sur LIFE, c'est un excellent drama. Je n'ai pas du tout été déçue. Des acteurs excellents, et une histoire géniale. Je tiens aussi à faire remarquer que l'OST ( la bande-son de la série, la musique ) est particulièrement bonne. C'est sombre je trouve, et plutôt stressant. Voici la musique entière du générique :

    C'est rythmé et très sombre. Donc très adapté. Pour moi ce son est une merveille. Un véritable coup de cœur.

     Pour conclure, c'est donc pour moi, et clairement, la meilleure série de ma vie. Rien ne pourra jamais l'égaler. Rien. Parce qu'elle est palpitante, elle est sombre, elle est psychologique. Elle est tout ce qui me plaît. Voici tout un aperçu de LIFE pour ceux qui souhaite voir concrètement à quoi ça ressemble.


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires